Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Saison 2022

Wolff regrette le départ de Honda de la F1, mais n’est pas surpris

Le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, n’est absolument pas surpris par la décision de Honda, qui stoppera son programme F1 à la fin de la saison 2021

mercedes-toto-wolff-f1
2020 Eifel Grand Prix, Friday - LAT Images

Toto Wolff, le directeur de l’équipe Mercedes, regrette évidemment le futur départ de Honda de la F1 [fin 2021], mais l’Autrichien estime que tant qu’il n’y aura pas un meilleur retour sur investissement pour les fabricants, la F1 peinera toujours à garder ses fabricants et à en attirer des nouveaux.

Mercedes – avant de devenir une équipe d’usine – était présente en Formule 1 en tant que fournisseur moteur, avant de prendre la décision de racheter l’écurie Brawn GP fin 2009 et de créer sa propre équipe d’usine qui domine outrageusement la catégorie reine depuis l’introduction des moteurs hybrides en 2014.

Mercedes a donc été des deux côtés [fournisseur et équipe d’usine] et a donc le recul nécéssaire pour comprendre que rester en F1 en tant que simple fournisseur [comme c’est le cas de Honda] n’est pas viable.

« Nous avons été des deux côtés. Nous avons eu un très bon succès en tant que fournisseur de moteurs pour McLaren, mais nous avons pris la décision à la fin de 2009 d’acheter une équipe parce que nous avons vu plus de valeur marketing, un meilleur retour sur investissement en possédant une équipe. » explique Toto Wolff.

« Nous avons donc vu ces deux côtés. Comment s’est déroulée l’analyse de rentabilisation pour les fabricants de blocs d’alimentation, mais ce n’est certainement pas ainsi que cela devrait être à l’avenir. »

« Quand j’ai rejoint la Formule 1 avec Williams en 2009, je me souviens des unités de puissance qu’ils utilisaient, elles coûtaient 20 millions de dollars et plus. »

« Aujourd’hui, nous avons l’obligation de fournir à un prix bien inférieur à cela. Avec l’introduction de l’hybride, comme l’a dit Mattia [Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari], c’était un exercice d’ingénierie pour savoir quel type de moteur nous pouvions réellement développer. »

« Et nous ne savions pas que nous aurions aujourd’hui un moteur fantastique avec une efficacité thermique de plus de 50%, ce qui n’existe dans aucun autre sport. »

« Nous avons commencé à envoyer un message autour de cela en 2014 avec le chef Bernie [Ecclestone], qui disait que tout cela n’était pas vraiment bon pour la F1 et qu’il manquait de bruit. Mais vous ne pouvez pas vendre votre produit en en parlant négativement. »

« Donc, nous manquons toujours de message selon lequel ces moteurs sont d’une technologie hybride fantastique, mais ils sont beaucoup trop chers. »

« Nous devons donc introduire un plafond de dépenses pour les groupes motopropulseurs qui soit clair, comme nous l’avons fait du côté du châssis afin de le rendre plus durable et d’attirer d’autres constructeurs à l’avenir. »

« Je pense que c’est dommage que Honda décide de quitter la Formule 1. Mais au final, chacun doit obtenir un retour sur investissement. »

« Ainsi, quel que soit le capital que vous déployez pour l’investissement en Formule 1, il doit garantir ou doit renvoyer une valeur marketing raisonnable et, si ce n’est pas le cas, je peux comprendre que quelqu’un dit « nous avons essayé et cela n’a pas fonctionné ». »

« Malheureusement, ce sport concerne, à mon avis, non seulement l’investissement, mais aussi le fait que tous les investissements ne vous garantissent pas le succès car c’est un engagement à long terme que vous devez fournir. »

« Nous l’avons vu avec Mercedes: nous avons eu quelques années vraiment douloureuses et avons réussi à renverser la vapeur. »

« Dans le passé, des fabricants allaient et venaient, y compris Honda, BMW, Toyota et bien d’autres, et oui, c’est malheureux. »

« La Formule 1 a besoin d’un engagement stable de la part de nous tous et il faut l’adhésion du conseil d’administration, en disant: ‘OK, nous nous lançons là dedans, cela pourrait être difficile, nous fixons nos attentes basses mais à un certain moment, nous renverserons la situation.’. »

« Ce n’est certainement pas génial pour nous de perdre un fabricant de moteurs. C’est un problème pour Red Bull, alors oui, ces gars-là me manqueront. Ils font partie du paddock. »

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Opinion

Le champion du monde de F1, Jacques Villeneuve, estime que Sebastian Vettel n'arrivera à rien cette saison avec une monoplace entièrement adaptée à Charles...

Grand Prix du Portugal

L'Italien Antonio Giovinazzi n'a pu se parler qu'à lui-même durant le Grand Prix du Portugal en raison d'une panne de sa radio survenue dès...

Grand Prix du Portugal

Après le Grand Prix du Portugal, l'équipe Red Bull a accentué son avance au championnat des arrêts au stand grâce à un nouvel arrêt...

Grand Prix du Portugal

Ferrari a confirmé que ses deux pilotes disposaient bien des nouveautés techniques le week-end dernier au Grand Prix du Portugal

News

Mercedes et Aston Martin ont annoncé ce mardi un nouvel accord stratégique et un partenariat renforcé qui permettra à Mercedes d'acquérir des actions supplémentaires...

News

Le pilote McLaren a jugé bon de présenter ses excuses publiques ce mardi après des propos "polémiques" tenus à certains médias après le GP...

GP d'Emilie Romagne (Imola)

Ce week-end, les pilotes n'auront le droit qu'à une seule et unique séance d'essais libres au Grand Prix d'Emilie-Romagne à Imola

GP d'Emilie Romagne (Imola)

Le Français Esteban Ocon arrive sur le tracé d'Imola pour le Grand Prix d'Emilie-Romagne sur l'un de ses circuits préférés et sur lequel il...

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.