hamilton-mercedes-bottas-f1
in

Mercedes félicite ses pilotes d’avoir tenu le coup physiquement au Mugello

James Vowles, stratège en chef de l’équipe Mercedes, a félicité Lewis Hamilton et Valtteri Bottas pour avoir réussi à résister physiquement au tracé du Mugello dans le cadre du Grand Prix de Toscane.

Pour la première fois, la F1 a disputé une course dans le cadre du championnat du monde sur le tracé du Mugello en Italie, un circuit qui met à rude épreuve les capacités physiques et mentales des pilotes.

« En termes de charge pour les pilotes, le circuit du Mugello fait partie des pires circuits. » explique James Vowles.

« Cette année, nous avons un certain nombre de circuits qui seront très difficiles pour les pilotes. Istanbul, à venir un peu plus tard dans la saison, sera exactement le même. »

« Les interruptions [drapeaux rouges] les ont aidés, cela vous permet de sortir de la voiture et de vous reposer, de vous détendre pendant une courte période et de récupérer un peu. »

« Mais au final, les muscles de votre corps souffrent, en particulier le cou et le tronc. La punition est la même [à la reprise], vous continuez à tourner à fond dans une séquence de virages à grande vitesse jusqu’à l’arrivée. »

« C’était presque à plein régime avec plus de 4G à chaque fois. Cela a eu de grands effets sur eux. Tous deux ont dit après la course que c’était épuisant à la fois mentalement et physiquement. »

« Mais bon, au final les pilotes s’entraînent avec les Grands Prix pour les niveaux de force requis et leur forme physique était au bon niveau pour faire face à ce tracé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ricciardo-renault-f1-verstappen

Ricciardo et sa relation avec Verstappen : « Nous nous entendons plutôt bien maintenant »

jefferson-slack-f1-aston-martin

L’ancien PDG de l’Inter Milan rejoint Racing Point en F1