F1 - Météo GP d’Australie : une dégradation attendue ce dimanche à Melbourne
in

Météo GP d’Australie : une dégradation attendue ce dimanche à Melbourne

C’est le début de l’automne dans l’hémisphère sud et après les deux premières courses de la saison disputées au Moyen Orient, la F1 se déplace à Melbourne pour y disputer le Grand Prix d’Australie qui sera aussi le premier à être couru de jour cette année. Mais quelles sont les prévisions météo pour ce week-end? Voici le bulletin météo complet.

Il aura fallu attendre un peu plus de 3 ans (1118 jours exactement) pour voir les F1 rouler sur le circuit de l’Albert Park. La dernière fois c’était le 17 mars 2019 à l’occasion du 998e GP de l’histoire! On se souvient que l’édition 2020 a été le premier Grand Prix de Formule 1 perturbé par la pandémie du coronavirus. Alors que toutes les écuries sont à Melbourne, la confirmation d’un cas positif au sein de l’écurie McLaren le jeudi incite cette dernière à se retirer ce qui entraîne l’annulation du programme pour le reste du week-end. La saison ne débutera alors que quatre mois plus tard au Grand Prix d’Autriche.

Situation générale

Protégé par un anticyclone (1033 mb) situé entre le continent australien et la Nouvelle Zélande vendredi et samedi, la région de Melbourne profite d’un temps sec et bien ensoleillé. Dimanche ce même anticyclone se comble tout en se décalant vers l’Ouest laissant la place au passage d’un front faiblement pluvieux qui balaiera l’État de Victoria dimanche.

Vendredi 8 avril – Essais libres 1 et 2

Comme c’est devenu la norme cette saison, les deux premières séances d’essais libres sont regroupées le vendredi après-midi (13h et 16h respectivement heures locales). Les conditions atmosphériques dans la baie de Port Phillip pour vendredi après-midi seront idéales : vent faible du sud, ciel peu nuageux avec de petits cumulus, et thermomètre atteignant 23°C.

Le circuit n’étant pas permanent, on peut donc s’attendre à ce que les pilotes fassent beaucoup de tours pour préparer le reste du week-end.

Samedi 9 avril – EL 3 et qualifications

Après une nuit douce (16°C), la journée de samedi sera tout aussi plaisante que la veille avec en prime un degré supplémentaire. Un confortable 24°C est attendu au plus chaud de l’après-midi lors de la séance d’essais libres 3 (à 13h heures locales) et pour les qualifications dont le coup d’envoi sera donné à 16h (8h du matin heure de Paris). Grâce au soleil bien présent, la température de la piste devrait dépasser la barre des 35°C. Le vent sera orienté du Nord-Ouest et soufflera modérément (entre 15 et 25 km/h).

Suite à plusieurs modifications apportées au circuit de l’Albert Park au cours de ces trois dernières années (élargissement de la voie des stands, refonte de certains virages pour favoriser les dépassements en plus du resurfaçage complet du tracé) et grâce aux gommes les plus tendres proposées par Pirelli (C5) ce week-end, certaines simulations font état d’une diminution du temps au tour d’environ 5 secondes pour la pole par rapport à la dernière édition du Grand Prix d’Australie, passant de 1’20”486 à environ 1’16”.

Dimanche 10 avril – La course

Pour le jour de la course, changement de décor : La dégradation débutera dès le milieu de la journée avec un ennuagement graduel par l’Ouest. Le soleil sera timide au moment où les feux rouges s’éteindront (15h heure locale, 7h du matin heure de Paris) et les nuages se feront de plus en plus menaçants. Le risque de pluie est faible au début de la course mais augmentera tout au long des 58 tours de l’épreuve. Cette pluie tombera de façon plus intense en début de soirée et dans la nuit de dimanche à lundi. La température de l’air pour la course sera de 24°C et le vent orienté du Nord sera modéré entre 15 et 25Km/h.

Pour ne rien manquer, ces prévisions météo seront affinées tout au long du week-end et nous vous invitons à consulter les prévisions horaires qui sont mises spécialement à votre disposition sur le site de notre partenaire météo Celinium en cliquant ici. Ces prévisions sont rafraîchies toutes les 10 minutes.

F1 - Météo GP d’Australie : une dégradation attendue ce dimanche à Melbourne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Mazepin toujours en désaccord avec les sanctions contre les athlètes russes

Mazepin toujours en désaccord avec les sanctions contre les athlètes russes

F1 - Alonso : Alpine "mérite de figurer plus haut"

Alonso : Alpine “mérite de figurer plus haut”