Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Michael Masi a reçu des menaces de mort après Abou Dhabi

ABU DHABI, UNITED ARAB EMIRATES - DECEMBER 12: Max Verstappen of Red Bull Racing and The Netherlands celebrates becoming the 2021 Drivers World Champion during the F1 Grand Prix of Abu Dhabi at Yas Marina Circuit on December 12, 2021 in Abu Dhabi, United Arab Emirates. (Photo by Peter Fox/Getty Images) // Getty Images /

L’ancien directeur de course de la FIA, Michael Masi, a révélé qu’il avait reçu des menaces de mort après la très controversée finale du championnat du monde 2021 de Formule 1 disputée à Abou Dhabi en décembre dernier.

Michael Masi avait supervisé la course très controversée d’Abou Dhabi en 2021 au cours de laquelle Max Verstappen avait battu Lewis Hamilton et gagné le championnat du monde. Après une longue enquête, l’Australien avait été limogé de ses fonctions en février 2022 et s’était vu proposer un autre poste au sein de la FIA, mais ce dernier a pris la décision de quitter définitivement la FIA il y a de cela quelques semaines.

S’exprimant dans les colonnes de News Corp, Michael Masi a révélé qu’il avait reçu de nombreuses menaces de mort après le Grand Prix d’Abou Dhabi, notamment sur les réseaux sociaux : “Ils [les messages sur les réseaux sociaux] étaient choquants. Racistes, abusifs, ignobles, ils m’ont traité de tous les noms sous le soleil.” a expliqué Masi.

“Ils ont continué à arriver, pas seulement sur mon Facebook, mais aussi sur mon LinkedIn, qui est censé être une plate-forme professionnelle pour les entreprises. C’était le même type d’abus.”

Michael Masi – qui est retourné auprès de sa famille en Australie après le Grand Prix d’Abou Dhabi – a expliqué qu’il souhaitait rester dans une “bulle” après toute cette controverse et n’a pas cherché de l’aide auprès d’un professionnel : “Je ne voulais parler à personne, pas même la famille et les amis.” précise Masi.

A lire aussi   Six motoristes confirmés en F1 en 2026...dont Honda

“Je n’ai parlé qu’à ma famille proche, mais que très brièvement. Cela a eu un impact physique, mais c’était plus mental. Je voulais juste être dans une bulle. Je n’avais aucune envie de leur parler, je voulais juste être seul, ce qui était très difficile. Toute cette expérience a fait de moi une personne plus forte.” a-t-il ajouté.

Après les difficultés rencontrées lors de la saison 2021, la FIA a décidé de mettre en place cette année un système de rotation avec Niels Wittich et Eduardo Freitas qui partagent maintenant le rôle de directeur de course. Ils ont également le soutien à distance d’autres membres de la FIA durant les courses, notamment Herbie Blash, ancien directeur de course adjoint de F1.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.