sf1000-ferrari-f1
in

Salo revient sur ses propos “mal interprétés” au sujet de l’accord entre Ferrari et la FIA

L’ancien pilote de F1 Mika Salo, désormais commissaire pour la FIA, a créé la polémique cette semaine en parlant de l’accord passé l’an dernier entre Ferrari et la FIA.

Lors d’une entrevue sur sa chaîne Twitch avec le pilote de rallye Kristian Sohlberg, Mika Salo a évoqué la saison compliquée qu’a pu connaître la Scuderia Ferrari la saison dernière en Formule 1 expliquant que l’équipe italienne avait souffert parce que l’accord secret passé avec la FIA consistait à utiliser moins de carburant en course, ce qui a eu pour conséquence de “brider” le moteur.

Ces propos auraient pu passer inaperçus, mais venant de la part d’un homme qui travaille désormais pour la FIA, ses commentaires ont rapidement été relayés par les médias spécialisés.

Face à la situation, Mika Salo a donc décidé de revenir un peu plus en détail sur ce qu’il a vraiment dit sur sa chaîne Twitch, le Finlandais expliquant que ses propos ont tout simplement été mal interprétés.

“Ce que j’ai dit sur Twitch il y a quelques jours lors d’une entrevue a été mal interprété. Je tiens à préciser que je n’ai connaissance d’aucun accord conjoint entre la FIA et Ferrari.” a expliqué Salo sur son compte Facebook.

“Nous parlions simplement de ce qui a déjà été présenté dans les médias, c’était une blague stupide et juste une conversation informelle entre deux amis.”

“Je peux seulement dire que je n’ai absolument aucune idée de ce que peut être cet accord. Et même si je savais quelque chose de confidentiel, je n’en parlerais pas.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - La Scuderia Ferrari présente son équipe ce vendredi

La Scuderia Ferrari présente son équipe ce vendredi

F1 - Le patron de Silverstone en faveur d'un passeport vaccinal pour aider les fans à revenir

Le patron de Silverstone en faveur d’un passeport vaccinal pour aider les fans à revenir