circuit-mugello-italie-f1
in

Tous les signaux sont au vert pour que le Mugello reste au calendrier de la F1

Le circuit du Mugello [qui appartient à Ferrari] a obtenu la certification ISO 20121, une norme internationale qui définit les exigences d’un système de gestion d’événements durable.

À ce jour, le circuit du Mugello – qui a accueilli pour la première fois une course de F1 dans le cadre du championnat du monde le week-end dernier – est le seul circuit au monde certifié selon le système de gestion d’événements durables ISO 20121.

La norme s’applique aux activités liées aux événements organisés et témoigne de l’engagement du circuit du Mugello à mettre en place un système de management responsable et durable, en plus du système intégré déjà en place depuis quelques années selon les normes ISO 9001, ISO 14001, EMAS et OHSAS 18001.

La gestion durable comprend, à titre d’exemple non exhaustif, les aspects suivants:

  • Collecte différenciée des déchets et recyclage des matériaux
  • Efficacité énergétique
  • Biodiversité
  • Mobilité
  • Santé et sécurité des travailleurs
  • Accessibilité pour les personnes handicapées
  • Lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Développement du territoire

L’objectif de cette norme est également d’impliquer et d’influencer toutes les parties prenantes impliquées (organisateurs, Fédérations, clients, employés, fournisseurs, pilotes, équipes, invités, médias et communautés) pour qu’elles se comportent correctement lors des événements organisés dans les installations du circuit.

Le Mugello au calendrier en 2021 ?

Du côté de la Formule 1, après le très spectaculaire Grand Prix de Toscane remporté par le pilote Mercedes Lewis Hamilton dimanche dernier, on ne cache pas son enthousiasme et il y a fort à parier pour que le tracé du Mugello figure de nouveau au calendrier de la F1 l’an prochain.

« La Toscane est une belle partie du monde, mais je n’avais jamais imaginé, pendant toutes mes années de tests pour Ferrari là-bas, que la Formule 1 y serait un jour. » explique Ross Brawn, manager sportif de la F1.

« Le Mugello est une piste fabuleuse, dans un endroit à couper le souffle, et il n’a pas déçu avec une action sensationnelle. »

« Bien sûr, la situation inhabituelle [coronavirus] nous a permis de courir ici, mais nous avons saisi l’occasion et cela nous a offert une course mouvementée, en partie en raison de la nature du circuit. »

« Il y a eu de très bons dépassements et la grande vitesse du tracé a rendu la tâche très difficile aux pilotes. C’était un vrai défi physique et mental, dans des conditions très chaudes. »

Vous l’avez compris, tous les signaux sont au vert pour que le Mugello fasse partie du calendrier de la Formule 1 de façon permanente à partir de 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

mclaren-mercedes-2021-f1

Pour Zak Brown, en 2022 cinq ou six équipes pourront gagner en F1

sf1000-ferrari-f1

Ferrari introduira une mise à jour sur la SF1000 au GP de Russie