Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Grande-Bretagne

Mattia Binotto défend la stratégie de Ferrari à Silverstone

FERRARI F1 GP SILVERSTONE SABATO 02/07/2022

Le directeur de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, a défendu le choix stratégique très critiqué de la Scuderia dimanche dernier au Grand Prix de Grande-Bretagne lorsque Carlos Sainz a été appelé au stand pour chausser des gommes neuves en fin de course, alors que son coéquipier Charles Leclerc a dû se contenter de terminer le Grand Prix avec des pneus usés.

Dimanche dernier à Silverstone, le Français Esteban Ocon a dû immobiliser son Alpine sur la piste à la suite d’une panne de la pompe à essence, mais le Normand n’a pas réussi à trouver un endroit sûr pour garer sa monoplace ce qui a obligé la direction de course à déployer une voiture de sécurité. Une fois la Safety Car déployée, plusieurs pilotes – dont Carlos Sainz – se sont jetés dans la voie des stands pour chausser des pneus neufs Tendres, mais le leader Charles Leclerc pour sa part est resté en piste avec des pneumatiques Durs déjà bien usés.

Une fois la course relancée, Leclerc a eu le plus grand mal à défendre sa position face à des pilotes plus rapides et le Monégasque a finalement terminé le Grand Prix de Grande-Bretagne à la quatrième place, tandis que son coéquipier Carlos Sainz a décroché la première victoire de sa carrière ce dimanche. Immédiatement après l’arrivée de l’épreuve, les caméras ont montré un Charles Leclerc visiblement énervé discutant avec son directeur d’équipe dans le paddock et lorsqu’on demande à Mattia Binotto ce qu’il a bien pu dire à son pilote à ce moment précis, le Suisse de 52 ans a répondu : “Qu’est-ce que j’ai dit à Charles ? De se calmer, car il a fait une belle bataille. Sans la voiture de sécurité [déployée à la suite de l’abandon d’Esteban Ocon], il aurait certainement gagné.” a déclaré Mattia Binotto au micro de Sky Sports.

“Il était devant et il avait un bon avantage. Ocon aurait dû choisir un meilleur endroit pour s’arrêter. Il y a donc de l’amertume pour son résultat, mais c’est le résultat de circonstances extérieures.”

Concernant la stratégie de Ferrari au moment de la Safety Car, cette décision n’a évidemment pas profité à Leclerc qui s’est retrouvé en difficulté à la reprise de la course face à des pilotes ayant tous chaussé des gommes neuves Tendres sur leur monoplace, mais Binotto assume parfaitement le choix de son équipe : “Comment se fait-il qu’il n’y ait pas eu de double arrêt ? Il n’y avait pas le temps.” explique Binotto.

“Carlos [Sainz] aurait perdu plus de positions, alors nous l’avons arrêté parce que Leclerc, qui avait des pneus plus frais, aurait gardé la tête de la course et aurait été protégé par son coéquipier, tout du moins au début. On espérait que les pneus Tendres montés par les autres pilotes s’effondreraient plus vite.”

Une fois la tension redescendue d’un cran, Charles Leclerc a souhaité poster un message sur ses réseaux sociaux dans lequel il félicitait son coéquipier pour sa victoire : “Bravo à Carlos Sainz pour avoir réalisé un rêve d’enfant, tu le mérites mon pote.” a écrit Leclerc sur Twitter.

“De mon côté, je suis incroyablement déçu. La voiture était endommagée au 1er tour mais nous volions. Il y eu de belles bagarres en piste mais je ne pouvais pas faire grand chose de plus avec de vieux pneus en fin de course.”

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, Charles Leclerc occupe toujours la troisième place au championnat du monde des pilotes avec 138 points inscrits depuis le début de l’année, soit 43 points de retard sur le leader Max Verstappen qui a terminé la course à la septième place dimanche dernier.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.