Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Vettel : “Nous avions de grands espoirs mais nous avons échoué”

Vettel Aston Martin
Portrait, Helmets, Suzuka Circuit, GP2218a, F1, GP, Japan Sebastian Vettel, Aston Martin

Sebastian Vettel fait le bilan des deux dernières années passées chez Aston Martin et s’interroge sur l’impact des résultats décevants de l’équipe sur sa décision de départ à la retraite.

Le quadruple champion du monde, chez Aston Martin depuis deux ans, a annoncé son départ à la retraite à l’issue de la saison 2022. L’Allemand reconnait que, malgré de grands espoirs et beaucoup de travail, l’équipe n’a pas atteint ses objectifs et a donc échoué. Il explique aussi que cette période n’a pas été facile pour lui qui était habitué à être à l’avant de la grille.

Les deux années avec Aston Martin ont été difficiles parce que la voiture n’est pas aussi compétitive que nous l’espérions. Cette année, nous voulions l’améliorer de manière significative par rapport à l’année dernière. Nous avons échoué. Nous sommes actuellement là où nous avons terminé l’année dernière.”

Je ne pointe personne du doigt et je ne dis pas que nous avons fait du mauvais travail. Je suis juste réaliste. Nous avions de grands espoirs, mais nous n’avons pas réussi.”

Quand on lui a demandé s’il avait des regrets, Sebastian Vettel a répondu : “Non pas du tout. Je ne pense pas que ces deux années aient été inutiles, même si les résultats et les points que nous avons marqués n’ont pas été très utiles ou ce que nous espérions. J’ai adoré travailler avec l’équipe – apprendre à connaître différentes personnes et différentes approches.”

Ces deux années ont été très difficiles car je n’étais pas habitué à courir en fond de peloton. Cela a été une nouvelle expérience – parfois difficile – et j’ai réalisé beaucoup de choses.”

“J’ai réalisé que vous ne voyez que ce qui se passe autour de vous. Si vous êtes devant, vous ne voyez que ce qu’il y a devant. Si vous êtes à l’arrière, vous ne voyez que ce qu’il y a à l’arrière, mais vous regardez toujours vers l’avant parce que c’est là que vous voulez être.”

Mais quand vous êtes à l’avant, vous ne regardez pas l’arrière car cela ne vous impacte pas et vous n’appréciez pas à leur juste valeur le travail que les équipes à l’arrière font également. Ne pas obtenir d’aussi bons résultats ne signifie pas que vous ne travaillez pas aussi dur.”

“Est-ce que je prendrais ma retraite si j’avais été plus compétitif au cours des trois ou quatre dernières années : gagner des courses, me battre pour des championnats – peut-être en gagner un autre ? J’aurais peut-être pris la même décision… Peut-être pas. C’est impossible à dire, mais ça m’a traversé l’esprit.”

Finir dixième ne me donne pas envie car je sais ce que ça fait de finir premier. Si vous n’avez jamais terminé premier, la première fois que vous terminez 10ème, vous ressentez vraiment quelque chose. Mais je suis content de ne pas ressentir de “buzz” en terminant 10ème .

“Vous devez être fidèle à vous-même. J’aime gagner. Cela peut sembler égoïste mais gagner, c’est ce qui me motive. Vous vous y habituez. Mais quand vous ne gagnez plus, vous pensez à quel point ce serait bon de gagner à nouveau. Et quand vous gagnez à nouveau, c’est un grand moment et cela signifie plus pour vous que la victoire précédente à cause du vide entre les deux.” a conclu le pilote allemand.

A lire aussi   Ford explique les motivations de son retour en F1

Sebastian Vettel est actuellement onzième du classement pilotes, 3 points devant Daniel Ricciardo, et il s’apprête donc à effectuer les quatre dernières courses de sa carrière en Formule 1.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.