Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du Brésil

Villeneuve : « Je ne comprends pas pourquoi Verstappen n’a pas suivi la consigne Red Bull »

F1 - Villeneuve : "Je ne comprends pas pourquoi Verstappen n'a pas suivi la consigne Red Bull"
SAO PAULO, BRAZIL - NOVEMBER 13: Max Verstappen of the Netherlands driving the (1) Oracle Red Bull Racing RB18 leads Sergio Perez of Mexico driving the (11) Oracle Red Bull Racing RB18 on track during the F1 Grand Prix of Brazil at Autodromo Jose Carlos Pace on November 13, 2022 in Sao Paulo, Brazil. (Photo by Chris Graythen/Getty Images)

Après le Grand Prix du Brésil, Jacques Villeneuve s’interroge sur le refus de Max Verstappen de laisser passer son coéquipier Sergio Perez en course alors que ce dernier se bat encore actuellement pour la deuxième place au championnat pilotes.

Ce dimanche en dernière phase de course, l’équipe Red Bull a demandé à Max Verstappen, alors sixième, de laisser passer son coéquipier Sergio Perez puisque le Mexicain est encore en lice pour la deuxième place du championnat des pilotes contre Charles Leclerc, mais le Néerlandais a catégoriquement refusé de s’exécuter. Chez Ferrari, c’est Charles Leclerc qui a demandé à dépasser son coéquipier Carlos Sainz pour le gain de la troisième place. L’équipe n’a pas validé cette demande, estimant que c’était trop risqué.

Dans sa chronique d’après-course pour Formule1.nl, Jacques Villeneuve revient sur ces consignes d’équipes : « Il y a eu beaucoup de communications radio hier. Leclerc a demandé à l’équipe si Sainz pouvait le laisser passer en phase finale, après tout, il veut être deuxième du championnat.

« Je comprends que Ferrari n’a pas permis cela. Alonso était à une seconde de Leclerc, le risque était trop grand. Les troisième et quatrième places de la course étaient capitales pour Ferrari en tant que constructeur. »

« Perez a demandé la même chose à Verstappen et je ne comprends pas la réaction de Verstappen. Pourquoi se soucie-t-il de la sixième ou de la septième place ? Cela ne change rien pour lui, cela fait une différence pour Pérez et l’équipe et il l’a tellement aidé dans le passé. Ce n’est pas comme si Max avait dû renoncer à une place sur le podium, comme c’était le cas de Sainz et Leclerc. » 

« Red Bull, l’équipe qui compte tellement pour Max Verstappen, a demandé un retour pour tout le travail que Sergio Perez a fait pour lui. Les points supplémentaires pour Perez auraient été importants pour l’équipe qui aimerait voir ses pilotes en première et deuxième place. Je ne comprends pas pourquoi Verstappen n’a pas répondu à cela » s’interroge le Canadien.

Charles Leclerc et Sergio Perez sont actuellement a égalité de points au championnat alors qu’il reste une dernière course à disputer. La deuxième place au classement pilotes se jouera donc lors du Grand Prix d’Abou Dhabi qui se tiendra sur le circuit de Yas Marina du 18 au 20 novembre 2022.

23 Commentaires

23 Comments

  1. David

    15 novembre 2022 à 17h30

    Ce garçon ne pense qu’à sa pomme, égocentré, prêt à tout même le plus malhonnête, le plus amoral. Les autres peuvent être, mais DOIVENT être à son service. D’ailleurs, il précipite sa voiture dans des trous de souris, sans aucune préoccupation de comment va se terminer le virage et comtant bien sur la terreur qu’il inspire (le tout se passant à 200 km/h) pour faire lâcher le virage à son adversaire.
    Certains crient merveille, pour moi la moralité et la sécurité sont bien au-dessus de l’argent et du prestige potentiellement procurés. Tel un Schumacher, son palmarès restera toujours entâché.

    • Alain ROMAIN

      15 novembre 2022 à 23h00

      Voici le commentaire qui résume tout sur Verstapen ,au moins il y a des esprits qui analysent in fine le comportement de ce dernier. Bravo cher monsieur.On dirait qu’il a subit une formation malhonnête par ses pairs pour abattre Hamilton. Tout le monde se cache derrière cette hypocrisie

      • Joey Tribbiani

        16 novembre 2022 à 12h20

        C’est bien pour cela qu’il est comme Senna et Schumacher. Senna ne pensait qu’à humilier Prost, et Schumacher était plus agressif avec Senna qu’avec aucun autre en piste de 1991 à 1993.

        Certains ne voient Senna que pour ses bons aspects mais il jouait aussi sur la peur afin que l’autre ne ferme pas la porte, ou ne le double. Regardez un highlight d’Adelaide 1992 et dites-moi si ses attaques sont propres ou au panneau trop tard comme Verstappen en 2021. Regardez Montréal 1992 et dites-moi s’il ne fait pas l’identique de Verstappen contre Rosberg en 2016.

      • David

        16 novembre 2022 à 18h15

        Je suis très touché merci ! Combien je vous dois 😉
        Content surtout que mon avis soit partagé. Quelle abomination que ce gars, avec son comportement, soit sur le devant de la scène et puisse être choisi comme un modèle par de nombreux de nos jeunes… J’en suis dépité.

  2. Ghoul

    15 novembre 2022 à 13h14

    Avec le retour de Mercedes, pour Max c’est le début de la fin.
    Lui qui était habitué au premier plan n’a pas digéré d’être relégué au second et pour couronner le tout l’équipe lui demande encore de reculer d’une place.
    C’était simplement inacceptable à ses yeux.
    C’est la seule explication ?

  3. Alex

    15 novembre 2022 à 9h00

    Verstappen se serait vengé suite à l’histoire de Monaco , « Perez dans le rail »
    Source : L’équipe

    • Joey TRIBBIANI

      15 novembre 2022 à 16h24

      Perez se vengeant de Barcelone ? Pour les représailles d’Interlagos, c’est ce dimanche car après, RedBull ne gagnera plus rien, ou par accident, comme de 2014 à 2020.

  4. laguna2

    15 novembre 2022 à 7h08

    De toute façon, tout le monde s’en moque de la 2eme place de Perez, sauf les mexicains (et leur pétrole…). Verstappen n’admet pas les consignes d’équipe quant à la course des pilotes et il a raison sur le fond. Si Perez les accepte, c’est son problème..Quant à la théorie du complot (sur Monaco) vue sur un site allemand ou anglais, fuyez ce genre de site.

    • Raoul

      16 novembre 2022 à 9h54

      Perez à admis qu’il l’a fait! Ça à couté Verstappen là pôle position et probablement le titre du GP de Monaco. Les points et une victoire. Perez voulais prouvé qu’il serait mieux que Max. En fait il a gagné et donc en principe volé de Max une victoire et 10 points.

  5. steven

    14 novembre 2022 à 22h37

    il est comme Schumacher et Hamilton,, Me, My self & I ils se sont toujours foutus de leur co-équipiers….

    • Dodo

      17 novembre 2022 à 0h46

      Tu peux ajouter Alonso aussi, il n’a jamais caché son mépris pour ses coéquipiers en disant même qu’aucun n’était meilleur que lui.

  6. Chouli

    14 novembre 2022 à 21h14

    Ça ne m’étonne pas , dommage il est super talentueux mais il aurait dû jouer dans le film Ben-Huur…

  7. Tom

    14 novembre 2022 à 20h09

    Parce que c’est un petit con, pourri gâté, qu’il est proche de schumarer dans la manière de considérer les autres comme des sous concurrents qui ne sont là que pour qu’il puisse les battre.
    ce genre de glands mériteraient plus de sanctions de la part de leurs équipes.

  8. Mike

    14 novembre 2022 à 19h45

    C’est pourtant assez simple, il est aussi bon pilote que peu intelligent. D’un âne tu peux lui couper la queue tu n’en feras jamais un cheval de course

  9. steph

    14 novembre 2022 à 17h57

    C’est le caractère du garçon.
    C’est pour ca qu’il performe même si humainement ca le dessert (en tout cas il joue pas le jeu du gendre ideal).
    Il est comme Senna, ne jamais finir derrière son coéquipier, même une miette ne jamais rien lâcher. Je suis sur que quand il signe la pole ou gagne un gp il lui arrive de ne pas être satisfait de lui car il aurait pu gagner un centième a un endroit.

    Toutes les raisons sont juste, c’est nul, contre productif, stupide etc, mais il est comme ca.
    Donc je ne comprends pas comment on peut encore dire « Je ne comprends pas pourquoi Max ».

    • Alex

      14 novembre 2022 à 18h40

      Je dirais que Verstappen est plus proche de Shumacher que de Senna…
      Sur l’ensemble des incidents et sur leurs similitudes…ainsi qu’au niveau de leurs états d’esprits.

      • steph

        14 novembre 2022 à 22h08

        On peu débattre sur plus de ressemblance sur l’un ou l’autre. Mais c’est ce style la.

    • Marc B.

      15 novembre 2022 à 5h59

      Steph, c’est faux concernant Senna. Bien sûr, il ne lâchait rien durant la saison tant que le titre n’était pas acquis. Mais une fois titré, il savait reconnaître le mérite de ceux qui l’avaient aidé à conquérir la couronne. C’est ainsi que sans l’ombre d’une hésitation, il a levé le pied dans le dernier tour du grand-prix du Japon 1991 pour offrir en remerciement la victoire à son coéquipier Gerhard Berger. Dimanche dernier, Verstappen était déjà titré. Perez l’a aidé pour cela. Et pourtant…

      • Alex

        15 novembre 2022 à 8h24

        Entièrement d’accord avec Marc , comparer Verstappen à Senna est une insulte pour Senna, et c’est bien mal connaître la vie de Senna.

      • Joey Tribbiani

        15 novembre 2022 à 9h20

        Comparaison n’est pas raison avec un tel écart d’âge.

        Je doute que Verstappen suive la même évolution mais Senna était déjà très différent en 1991, à 31 ans passés.

        À Suzuka, c’était décidé avant course. Berger devait servir de lièvre et Senna bloquer Mansell pour qu’il finisse 2ème au mieux. Sur la fin, Dennis rappelle la consigne et Senna s’exécute de bonne grâce le jour de titre. Il n’aurait jamais fait ça avec un autre de ses coéquipiers.

        Verstap a fait du Vettel dimanche. Schumacher a toujours respecté les consignes, même en 1999 lorsqu’il pouvait gagner le gp de son retour.

  10. Alex

    14 novembre 2022 à 15h53

    Juste un enfant capricieux…
    Ni plus ni moins…

  11. Joey Tribbiani

    14 novembre 2022 à 14h19

    Parce que c’est un esprit puéril ?

    « Deborah Macnamara définit l’instinct de contrevolonté comme “une réaction défensive à ce qui est perçu comme du contrôle et de la coercition“. Plus l’attachement est fort, moins la contrevolonté est forte. Ainsi, un enfant s’opposera avec plus de force à une personne avec laquelle il n’a aucun ou peu de lien (c’est une façon de se protéger) et un enfant s’opposera plus fortement à ses parents si ces derniers ne font pas l’effort de créer de la connexion émotionnelle, de l’empathie lors de leurs consignes. »

    • Phill65

      14 novembre 2022 à 22h42

      Waouh!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Lando Norris explique qu'un problème récurrent de manque d'adhérence à l'avant de la McLaren a probablement compromis les chances de l'équipe de terminer à...

News F1

A partir de la saison 2023, Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont de nouveau travailler pour la même équipe, mais les deux hommes ne...

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.