renault nico hulkenberg

Nico Hulkenberg pense que Renault doit s’interroger « sérieusement »

Le pilote Renault Nico Hulkenberg ne cache plus son agacement de piloter une monoplace d’usine sous-performante.

Le pilote allemand, qui a terminé le Grand Prix de Hongrie à la douzième position ce dimanche, a eu le plus grand mal à rallier l’arrivée au volant d’une monoplace dont le moteur s’est mis en mode sécurité dès le départ et dont l’équilibre général n’était absolument pas idéal.

Pour Nico Hulkenberg, l’équipe Renault doit désormais se poser les bonnes questions et doit impérativement réagir dès la rentrée en septembre lorsque les ultimes mises à jour seront introduites sur la RS19.

« Je pense que nous devons nous poser des questions sérieuses et revoir deux ou trois choses en interne. » a déclaré Nico Hulkenberg après le Grand Prix de Hongrie.

« Nous sommes bien en deçà de nos attentes et de nos objectifs en termes de points, c’est très décevant. »

« Il y a malheureusement beaucoup plus de bas que de hauts, et ce n’est pas vraiment satisfaisant. Nous devons vraiment nous demander comment nous allons procéder à l’avenir pour nous assurer que les mises à jour généreront réellement un bon rendement et nous permettrons d’avancer. »

Pour rappel, Renault est actuellement sixième au championnat des constructeurs avec seulement 39 points inscrits depuis le début de l’année.

L’écurie cliente de Renault, McLaren, occupe la quatrième place au championnat avec 82 points inscrits après les douze premières courses de la saison 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

esteban ocon mercedes 2020

Ocon ou Bottas ? Mercedes ne sait pas encore si l’annonce sera faite à Spa

lando norris mclaren gp hongrie

Hulkenberg : « McLaren a fait un meilleur travail que nous »