f1-norris-mclaren-news
in

Zak Brown : « Norris est prêt à gagner des courses en F1 »

Le PDG de McLaren, Zak Brown, ne tarit pas d’éloges sur son pilote Lando Norris qu’il considère aussi bon que « n’importe quel autre pilote en Formule 1 », l’Américain insistant sur le fait que Norris décrochera très certainement sa première victoire en catégorie reine dans un futur plus ou moins proche.

Actuellement sixième au championnat du monde des pilotes 2022 à trois points du pilote Ferrari Carlos Sainz, le Britannique Lando Norris a marqué des points lors des deux dernières courses disputées et est monté sur le podium à Imola grâce à sa troisième place à l’arrivée de l’épreuve. Après la quatrième manche de l’année, Norris devance son coéquipier Daniel Ricciardo de 24 points et lorsqu’on demande au PDG de McLaren si le Britannique de 22 ans avait élevé la barre au cours de l’hiver, Brown a répondu : « Il l’a fait ! Il est, à mon avis, aussi bon que n’importe qui en Formule 1. Il est incroyablement rapide…même s’il y a beaucoup de pilotes rapides en Formule 1, mais ce qui m’impressionne le plus chez Lando, c’est le peu d’erreurs qu’il commet. » a déclaré Brown dans le podcast F1 Nation.

« Ses erreurs sont minimes, une limite de piste dépassée, un frein bloqué, nous ne l’avons pas vu mettre sa voiture plusieurs fois dans les rails, partir au large dans un virage sous la pression et faire une erreur. Je pense qu’en ce qui concerne le talent naturel pur, il en a autant que n’importe qui en Formule 1. »

Au cours de sa jeune carrière, Lando Norris est déjà monté à six reprises sur un podium en Formule 1, mais le Britannique est toujours à la recherche de sa première victoire, l’ayant raté de peu l’an dernier au Grand Prix de Russie en perdant la tête de la course dans les derniers tours sous la pluie. Alors que Brown s’attend à voir Norris gagner tôt ou tard, l’Américain sait également que c’est à McLaren de lui fournir les bons outils : « Je pense que tant que nous continuons à montrer des progrès, il sera convaincu que sa victoire n’est pas loin. » insiste le PDG de McLaren.

« Il aurait pu gagner trois courses consécutives l’an dernier. A Monza, il n’y avait rien entre lui et Daniel [Ricciardo], en Russie, s’il n’y avait pas eu un arrêt au stand à la fin de la course, elles était à lui, et à Spa, il a été le pilote le plus rapide lors des qualifications avec une certaine marge jusqu’à ce qu’il ait son accident [dans le Raidillon durant les qualifications]. »

« Donc, il aurait pu en gagner trois consécutives, donc il est prêt à gagner, c’est certain, nous devons juste le mettre en position de gagner. »

F1 - Doyen des vainqueurs en F1, Tony Brooks est décédé

Doyen des vainqueurs en F1, Tony Brooks est décédé

f1-daniel-ricciardo-mclaren

L’avenir de Ricciardo chez McLaren sera évoqué « plus tard » dans la saison