F1 - Verstappen aura "moins de pression" avec son numéro 1
in

Verstappen aura « moins de pression » avec son numéro 1

Pour la première fois depuis la saison 2014, le numéro 1 du champion du monde en titre fait son retour sur la grille en Formule 1 et c’est le pilote Red Bull Max Verstappen qui aura l’honneur de le porter cette année.

Max Verstappen est devenu cette saison le premier pilote à utiliser le numéro 1, devenant ainsi le premier pilote depuis Sebastian Vettel en 2014 à l’utiliser pour défendre son titre mondial. Mais est-ce que ce numéro 1 apporte une pression supplémentaire à un pilote ? Cette question a été posée à Sebastian Vettel justement, ainsi qu’au double champion du monde Fernando Alonso.

« Pour être honnête, c’était il y a longtemps pour moi. » a répondu le quadruple champion du monde Sebastian Vettel, cité par le site du championnat.

« Ce dont je me souviens, c’est que c’est un coup de pouce, cela enlève beaucoup de poids, en quelque sorte, sur vos épaules. Mais c’est aussi un sentiment formidable de débuter la saison en tant que champion. Vous avez ce numéro 1 sur votre voiture, donc c’est un privilège et je pense que nous aimerions tous être dans cette position. Mais cela ne peut être que l’un d’entre nous, et pour répondre à la question, je ne le voyais pas comme un fardeau supplémentaire, c’était un coup de pouce. Donc, je pense qu’il [Verstappen] ressentira probablement la même chose, mais tout le monde est différent. »

Quant à Fernando Alonso – qui s’apprête à débuter ce week-end sa vingtième saison en Formule 1 – l’Espagnol a déclaré que Max Verstappen pourrait effectivement démarrer la campagne 2022 avec « moins de pression » : « Je pense que vous avez moins de pression parce que vous avez déjà réalisé l’un de vos rêves, et à partir de là, c’est plus amusant. » explique celui qui a décroché ses deux titres avec Renault en 2005 et 2006.

« Vous participez à des courses en sachant que vous êtes déjà champion du monde une fois et vous essayez toujours de vous battre pour des championnats et d’ajouter des chiffres à cela. Mais je pense honnêtement qu’il devrait avoir moins de pression. » conclut le pilote Alpine.

F1 - Fernando Alonso prêt pour sa vingtième saison en F1

Fernando Alonso prêt pour sa vingtième saison en F1

F1 - Google fait son entrée en F1 avec McLaren

Google fait son entrée en F1 avec McLaren