Pour Mark Webber, Oscar Piastri mérite sa place en F1

14 octobre 2021

L’ancien pilote Red Bull Mark Webber pense que son petit protégé Oscar Piastri – actuel leader du championnat de Formule 2 – mérite amplement sa place en Formule 1 l’an prochain.

Il ne reste plus qu’un seul baquet à pourvoir en Formule 1 la saison prochaine : celui de l’équipe Alfa Romeo occupé actuellement par l’Italien Antonio Giovinazzi dont le contrat n’a toujours pas été renouvelé et dont l’avenir au sein de l’équipe suisse semble de plus en plus compromis. Outre Giovinazzi, qui est candidat à sa propre succession, deux autres noms circulent depuis quelques semaines maintenant dans le paddock : Oscar Piastri et Guanyu Zhou.

Au milieu des discussions entourant le futur coéquipier de Valtteri Bottas chez Alfa Romeo l’an prochain, Webber, qui gère la carrière de Piastri, pense toujours que son protégé pourrait finir par évincer ses concurrents.

« Le baquet d’Alfa Romeo bouge, nous voyons maintenant [la rumeur] Andretti apparaitre, peut-être en termes d’investissement. » explique Webber au micro du podcast F1 Nation.

« C’est un dernier baquet interessant en termes de dynamique, mais mérite-t-il d’être en F1 ? Absolument, et nous le savons tous. Les médias ont été brillants [à son sujet], les autres pilotes aussi. Charles Leclerc [Ferrari] l’autre jour a dit beaucoup de bien sur lui, ce qui est bien. »

« C’est bien de voir que le sport est en bonne forme avec du bon sang frais qui arrive, et pour Oscar, ce n’est pas une question de si, mais plutôt de quand. Nous verrons bien. Ça va être quelques mois intéressants, parce que rien n’est encore réglé, il y a encore un peu de manigances à régler et cela pourrait tourner en sa faveur. »

En tant que pilote junior d’Alpine, Oscar Piastri devrait être en toute logique avec l’équipe du constructeur français. Cependant, Fernando Alonso et Esteban Ocon ont été confirmés au sein de l’écurie Alpine pour 2022. Toutefois, si jamais Piastri n’arrive pas à décrocher le baquet Alfa Romeo l’an prochain, l’Australien pourrait devenir pilote de réserve officiel de l’équipe Alpine, ce qui lui permettrait de participer à quelques séances d’essais libres en 2022.

« Il fait un travail formidable, et ce depuis plusieurs années. » poursuit Mark Webber au sujet de son petit protégé.

« Il a remporté la Formule 3 l’année dernière et mène le championnat de Formule 2 cette année – il n’y évidemment aucune garantie qu’il le gagne – mais il a le plus de points en ce moment et il prend beaucoup de plaisir à piloter la voiture. Les gens suivent les équipes oui, mais ils aiment aussi suivre les pilotes. Avec Oscar, Alpine est très, très attaché à lui. Alpine ne souhaite pas qu’il leur file entre les doigts. »

« Ils [Alpine] cherchent à essayer de s’engager pour l’avenir, ce n’est pas encore fait, mais ils essaient très, très fort de garder Oscar pour l’avenir et c’est quelque chose que nous sommes en train de vivre en ce moment-même. »

Concernant les liens de Piastri avec Alpine, le directeur de l’équipe Alfa Romeo, Fred Vasseur, a lui-même indiqué la semaine dernière en Turquie que les relations entre Alpine et Piastri seraient à coup-sûr un frein pour un éventuel baquet au sein de l’équipe de Hinwil : « Oscar fait du très bon travail, il a été très rapide et régulier au cours des derniers week-ends, mais pour autant que je sache et que je comprends, il est lié à… Alpine. » a déclaré Vasseur.

« Si vous investissez dans un pilote pour toutes les séries juniors et que vous avez un programme à long terme avec lui, je ne vois pas l’intérêt de le laisser aller dans une autre équipe en F1. Ce serait étrange. »

« Bien sûr, un contrat d’un an est une bonne option… Lorsque vous êtes un jeune pilote avec une nouvelle voiture et que vous débutez un nouveau voyage en F1. Je pense qu’il serait beaucoup plus logique de prolonger un contrat – mais au moins nous devons être sûrs que nous ne perdrons pas le pilote après la première année. »

L’équipe Alfa Romeo n’est pas pressée d’annoncer le nom du futur coéquipier de Valtteri Bottas l’an prochain, le directeur de l’équipe suisse ayant déclaré qu’une décision serait prise dans « les prochaines semaines ».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.