Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Russie

La FIA explique son volte-face avec les pénalités d’Hamilton

Le directeur de course de la FIA a expliqué en détail pourquoi les commissaires de course du Grand Prix de Russie ont décidé de revoir leur décision au sujet des pénalités infligées à Lewis Hamilton

lewis-hamilton-mercedes-f1

Le directeur de course de la FIA, Michael Masi, a expliqué pourquoi les commissaires de la FIA ont fait volte-face ce dimanche soir concernant les pénalités de Lewis Hamilton après l’arrivée du Grand Prix de Russie.

Le sextuple champion du monde a reçu deux pénalités de cinq secondes au Grand Prix de Russie pour avoir réalisé un essai de départ dans une zone non réglementaire avant le départ de la course.

Les commissaires de la FIA ont donc infligé deux fois cinq secondes de pénalité à Hamilton – la première pour avoir réalisé un essai de départ au mauvais endroit et l’autre pour avoir enfreint une règle qui stipule qu’aucune voiture ne peut s’arrêter dans la voie « rapide » de la voie des stands.

En plus de ces deux pénalités de temps, le Britannique a également reçu deux points de pénalité sur sa super licence, mais à la surprise générale, ces deux points lui ont été rendus quelques heures plus tard et c’est son équipe Mercedes qui a écopé d’une amende de 25 000 euros.

Michael Masi est revenu un peu plus en détail sur ce volte-face de la part de la FIA et explique qu’après avoir entendu le pilote Lewis Hamilton et les représentants de l’équipe Mercedes les commissaires ont estimé que la pénalité de points pour le Britannique était inappropriée.

« Les commissaires sportifs après la course ont entendu l’équipe et le pilote de la voiture 44 [Lewis Hamilton]. » explique Masi, directeur de course de la FIA.

« Lewis et Mercedes se sont entretenus avec les commissaires sportifs, pour savoir à quel point c’était en fait une consigne d’équipe donnée à Lewis sur l’endroit où il pourrait effectuer ces essais de départ. »

« Sur cette base, les commissaires ont annulé les points de pénalité car ils pensaient que c’était inapproprié et ont par conséquent infligé une amende de 25 000 euros à l’équipe pour cette instruction. »

« Lewis a suivi les instructions de son équipe et oui, c’était lui qui conduisait la voiture, cependant, un facteur contributif était que son équipe lui avait demandé de le faire à ce moment-là et ils [les commissaires] ont donc jugé bon de réviser leur décision en conséquence. »

La communication radio entre Hamilton et Mercedes

Lewis Hamilton s’était initialement préparé à réaliser un essai de départ à l’endroit autorisé avant de demander à son équipe à la radio : « Il y a de la gomme ici. Est-ce que je peux aller plus loin ? »

Son ingénieur de course Peter Bonnington a répondu: « Affirmatif », et Hamilton a a immédiatement demandé s’il pouvait aller « jusqu’au bout du mur des stands? »

Bonnington lui a alors répondu: « Oui, mais il faut laisser suffisamment de place pour que les voitures passent. »

3 Commentaires

3 Comments

  1. philippe cezeur

    28 septembre 2020 à 10:42

    Foutage de gueule

  2. wrona

    28 septembre 2020 à 15:53

    ce serai romain grojean qui aurait commis la faute, rien n’aurai été révisé, mais avec monsieur lewis avec ses campagnes anti raciste et sa locomotive a étoile, pas de problèmes

  3. Mvd

    29 septembre 2020 à 01:51

    On a compris depuis pas mal de temps que les commissaires agissent et sanctionnent d’après des instructions de la FIA.
    On peut s’interroger sur la non pénalité de Leclerc d’avoir harponné Stroll.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix du Portugal

L'écurie Mercedes pourrait dès ce week-end remporter un septième titre constructeur à Portimao au Portugal, mais seulement sous certaines conditions

Saison 2022

Selon Helmut Marko, tant que les nouvelles règles moteur ne seront pas introduites, il sera très difficile, voire impossible d'attirer de nouveaux motoristes en...

Saison 2021

Le directeur de l'équipe Haas, Guenther Steiner, a confirmé son intérêt pour le jeune allemand Mick Schumacher

Grand Prix du Portugal

La Formule 1 se rend cette semaine sur le tracé inédit de Portimao au Portugal, avant de revenir vers l'Italie pour y disputer une...

Saison 2021

Le Monégasque Charles Leclerc estime que la saison 2021 devrait être tout aussi difficile que l'actuelle pour la Scuderia Ferrari au volant d'une F1...

Opinion

Pour le patron de l'équipe Haas, Sebastian Vettel n'est pas à blâmer pour ne pas avoir réussi à décrocher son cinquième titre en F1...

Saison 2020

L'équipe Mercedes a pu constater une nette réduction des écarts avec Red Bull lors des dernières séances de qualifications, notamment depuis l'interdiction des modes...

Saison 2021

Le conseiller motorsport de l'équipe Red Bull avait conseillé à Sebastian Vettel de prendre une année sabbatique en 2021 pour revenir plus fort en...

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.