Piastri « excité » pour l’avenir après la performance de McLaren à Imola

oscar piastri mclaren
Oscar Piastri dans sa McLaren MCL38

Tout comme son coéquipier, Oscar Piastri pense lui aussi que McLaren aura les capacités de se battre aux avant-postes au cours des prochaines courses de la saison après avoir démontré à Imola que la MCL38 peut rivaliser avec les Red Bull et les Ferrari. 

Le week-end dernier à Imola, Oscar Piastri a signé le deuxième temps de la séance de qualifications à seulement quelques millièmes du poleman Max Verstappen. Cependant, l’Australien a dû reculer de trois places sur la grille de départ après avoir reçu une pénalité pour avoir gêné Kevin Magnussen lors des qualifications. 

Cinquième donc au départ du Grand Prix d’Emilie-Romagne, Oscar Piastri a passé une très grande partie de la course collé à la Ferrari de Carlos Sainz sans pouvoir doubler l’Espagnol à la régulière sur une piste où les dépassements sont très compliqués. 

Pour arriver à dépasser la Ferrari de Sainz, Oscar Piastri a donc choisi de tenter un undercut en s’arrêtant un tour plus tôt, une stratégie qui s’est avérée payante puisqu’il a réussi à terminer le Grand Prix d’Emilie-Romagne quatrième juste devant Carlos Sainz.

Interrogé après l’arrivée de l’épreuve – où son coéquipier Lando Norris a terminé deuxième à sept dixièmes du vainqueur Max Verstappen – Piastri s’est montré très confiant quant aux capacités de McLaren de jouer les premières places au cours des prochaines courses de la saison : « Oui, je pense que c’est passionnant pour l’avenir. » a répondu l’Australien lorsqu’on lui a demandé s’il pensait pouvoir se battre pour des victoires à l’avenir.

« Il y a encore quelques « si » après ce week-end, surtout de notre côté du garage. Mais je pense que c’est très, très encourageant. Miami est une piste sur laquelle nous avons eu beaucoup de difficultés dans le passé et nous étions incroyablement forts. »

« Ici [à Imola], nous avons été plutôt bons dans le passé et nous avons encore été très forts. Donc, je pense que nous pouvons être confiants, où que nous allions, que nous serons quelque part vers l’avant. Nous verrons si Red Bull retrouve un peu de rythme, mais je suis très excité pour l’avenir. »

Après le Grand Prix d’Emilie-Romagne, l’équipe McLaren est troisième au championnat du monde des constructeurs avec 58 points de retard sur la Scuderia Ferrari. 

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.