F1 - Le stock de pièces de McLaren impacté par le crash de Norris à Spa
in

Le stock de pièces de McLaren impacté par le crash de Norris à Spa

En raison du crash subi par Lando Norris aux qualifications du Grand Prix de Belgique, l’équipe McLaren doit redoubler d’effort pour retrouver un stock de pièces suffisant avant d’entamer le week-end du Grand Prix d’Italie.

Le directeur des opérations chez McLaren nous explique que l’équipe a prévu d’arriver à Monza avec un stock de pièces supplémentaires pour être en mesure de réparer une ou deux monoplaces ce week-end en Italie, alors que la Formule 1 testera de nouveau le format des qualifications sprint sur le tracé italien ce week-end.

Se diriger vers la fin de cette triplette de courses est certainement une période de l’année plus risquée d’un point de vue opérationnel.” nous explique Piers Thynne.

Ce risque s’est manifesté à Spa avec l’accident de Lando [Norris] en Q3 le samedi. Cela a créé des défis pour nous en tant qu’équipe. Cependant, ce qui était fantastique, c’était le niveau de collaboration entre les équipes opérationnelles du samedi soir au dimanche et jusqu’au lundi, car les dommages et l’impact sur nous étaient limités. La situation sous-tend vraiment notre travail d’équipe et notre capacité collective à trouver des solutions.”

La vraie poussée à la fin d’une triplette de courses n’est pas seulement de s’assurer que le bon niveau de performance est là, mais quand vous avez eu un accident comme nous l’avons eu, c’est de s’assurer que cela ne va compromettre le stock de course.”

Nous avons eu un week-end difficile à Zandvoort en repartant avec un seul point, ce qui est toujours important pour le championnat des constructeurs. Monza est un circuit complètement différent, et nous espérons que les caractéristiques joueront davantage en notre faveur. L’équipe travaille dur cette semaine pour s’assurer que nous sommes dans une forme optimale et que nous abordons cet événement avec les bons niveaux de stock.

Les courses sprint sont encore assez nouvelles pour nous. Nous avons abordé le premier événement de course sprint à Silverstone comme base pour comprendre le format et examiner diverses stratégies pour une approche opérationnelle différente.”

“À partir de nos apprentissages, nous avons décidé de conserver notre approche préexistante à Monza, le stock supplémentaire pourra soutenir l’équipe et nous permettre de réagir en cas de problème. Il sera intéressant de voir comment ce format différent se déroule sur l’une des pistes les plus excitantes du calendrier.”

McLaren doit également préparer le reste de la saison avec des courses organisées hors Europe à partir du Grand Prix de Russie (26 septembre), ce qui oblige l’écurie de Woking à anticiper le réassort de pièces afin d’en avoir suffisamment dans ses valises pour les dernières courses de l’année.

Nous devons également regarder au-delà de Monza, car la qualité et le soin aérodynamique de nos pièces sont primordiaux et il y a beaucoup de performances. En regardant les courses flyaway [hors Europe] où nous ne pouvons pas accéder au stock aussi souvent que nous le pouvons quand nous sommes en Europe, nous travaillons sur un certain nombre de sets qui resteront avec l’équipe à partir de la Russie pour la fin de la saison. Par conséquent, nous devons pousser fort cette semaine et dans les semaines à venir jusqu’en Russie. C’est toujours un équilibre entre le risque, la performance et la qualité.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Alpine craint un problème de trafic à Monza pendant les qualifications

Alpine craint un problème de trafic à Monza pendant les qualifications

F1 - Remporter un troisième titre en F1 est l'objectif principal d'Alonso

Remporter un troisième titre en F1 est l’objectif principal d’Alonso