pierre gasly red bull

Pierre Gasly a payé cash ses erreurs et son manque de rythme chez Red Bull Racing

L’annonce est donc tombée ce lundi en pleine trêve estivale : Pierre Gasly sera remplacé par Alex Albon dès le Grand Prix de Belgique 2019 chez Red Bull.

Le pilote français Pierre Gasly a payé cash ses erreurs à répétition chez Red Bull depuis le début de la saison [et même bien avant, lors des essais hivernaux].

On le sait maintenant, l’équipe Red Bull Racing est impitoyable avec ses pilotes et n’hésitera pas à remplacer l’un de ses pilotes en plein milieu de la saison, comme ce fut déjà le cas avec Daniil Kvyat ou Brendon Hartley auparavant.

Deux crash dès les essais hivernaux

Dès les essais de prè-saison, Pierre Gasly a été victime de deux crashs aux lourdes conséquences, puisque l’équipe n’a pas pu faire rouler Max Verstappen durant une journée pour réparer la RB15.

Pas de point en Australie

Pour sa toute première course avec Red Bull Racing, Pierre Gasly est victime d’une grossière erreur stratégique de la part de son écurie pendant les qualifications le samedi, ce qui obligera le Français à partir depuis le fond de la grille.

Gasly a finalement réussi à terminer à la onzième place au Grand Prix d’Australie, mais le Français était tout de même à plus d’un tour de Max Verstappen, qui signait à Melbourne le premier podium de l’équipe depuis le début de sa collaboration avec Honda.

Des progrès dès Bahreïn

Quelques jours plus tard, Pierre Gasly décroche une belle huitième place à Bahreïn, ce qui fait du bien au moral de Pierre, qui progresse doucement mais sûrement avec sa nouvelle équipe.

En Chine quelques jours plus tard, Pierre Gasly termine la course dans le top six et confirme ainsi ses progrès au volant d’une monoplace avec laquelle il ne se sentait pas à l’aise depuis le début de l’année.

red bull pierre gasly

Premier abandon en Azerbaïdjan

A Bakou en Azerbaïdjan, Pierre Gasly a connu un week-end très compliqué avec une lourde pénalité [départ depuis la voie des stands pour ne pas avoir respecté la pesée obligatoire]. Le Français devra ensuite abandonner en course en raison d’un arbre de transmission cassé sur sa RB15.

Au Grand Prix d’Espagne, Pierre Gasly termine à nouveau dans le top six, mais est toujours derrière son coéquipier Max Verstappen qui décroche le second podium de Red Bull cette saison.

pierre gasly red bull racing

Un tour de retard sur son coéquipier

A Monaco, Pierre Gasly termine la course dans l’échappement de son coéquipier Max Verstappen à la cinquième position et marque une nouvelle fois de gros points, alors qu’au Canada deux semaines plus tard, Pierre Gasly termine le Grand Prix à la huitième position et avec un tour de retard sur Max Verstappen.

Pour sa course à domicile en France, Pierre Gasly marque le point de la dixième place, mais se retrouve à nouveau à plus d’un tour de Verstappen, quatrième à l’arrivée.

En Autriche, à nouveau Pierre Gasly se retrouve dans le top dix à l’arrivée de l’épreuve, mais le pilote français accuse une fois de plus un tour de retard sur Max Verstappen, qui a décroché ce dimanche la première victoire de la saison de l’équipe Red Bull Racing.

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, Gasly termine quatrième au volant d’une monoplace largement repensée depuis la dernière course et avec laquelle il se sent très à l’aise.

pierre gasly

En Allemagne, au terme d’une course folle sous la pluie, Pierre Gasly percute l’arrière de la Toro Rosso d’Alex Albon en fin de course, obligeant le Français à abandonner. Son coéquipier Max Verstappen remporte sa seconde victoire de la saison.

Notons que le crash subi par Pierre le vendredi en essais libres à Hockenheim ne l’aura certainement pas aidé non plus.

Enfin, pour sa dernière course sous les couleurs de Red Bull Racing, Pierre Gasly a terminé le Grand Prix de Hongrie à la sixième place, mais là encore, le Français accuse un tour de retard sur Max Verstappen, qui se battait pour la victoire avec Lewis Hamilton.

Retour chez Toro Rosso dès le GP de Belgique 2019

Face à de tels statistiques, l’équipe Red Bull Racing a donc décidé de remplacer Pierre Gasly par Alexander Albon dès le Grand Prix de Belgique 2019. Gasly retourne chez Toro Rosso pour la fin de la saison, alors que son avenir en F1 n’est pas encore connu après la saison 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

pierre gasly red bull

Gasly perd son baquet chez Red Bull

el3 direct gp france verstappen

Christian Horner : « Il est très difficile de rivaliser avec Max Verstappen »