Pierre Gasly : « Le développement n’est jamais cohérent »

21 janvier 2019
© Red Bull Content Pool

Pierre Gasly, qui connaît très bien le moteur Honda pour l’avoir utilisé sur sa Toro Rosso en 2018, pense que le motoriste japonais arrivera quoi qu’il arrive à combler l’écart avec les autres fabricants.

Le pilote français, qui a rejoint Red Bull Racing en 2019, sait que le développement d’un moteur n’est jamais très cohérent, il en a d’ailleurs fait l’expérience en 2018 lorsque Honda a introduit plusieurs mises à jour au cours de la saison.

Pour 2019, Pierre Gasly estime que le motoriste nippon sera certainement en mesure de combler le retard sur Mercedes, Renault et Ferrari, mais le Français est incapable de dire si ce sera en début d’année ou à la fin de la saison.

« Je dirais que le développement n’est jamais cohérent. Parfois vous ne trouvez rien avant huit mois, vous essayez alors quelque chose sur le banc d’essai qui fonctionne, et vous trouvez tout à coup quatre dixièmes. » explique Gasly.

« Ce n’est pas un développement constant. Peut-être qu’ils vont trouver quelque chose qui apportera cinq dixièmes et qui nous mettra dans une bien meilleure position. »

« Il est très difficile de répondre à cela, de toute évidence, ils n’ont pas complétement rattrapé le retard, mais ils ont comblé une grande partie du déficit. »

« Je ne m’attends pas à ce qu’ils aient fait un bon spectaculaire en début d’année, mais je sais qu’à un moment donné, ils investissent beaucoup et se développent beaucoup. Je m’attends à ce qu’ils se rapprochent de plus en plus, mais je ne sais pas quand. »

Pierre Gasly fera équipe avec Max Verstappen cette année chez Red Bull, le pilote français a rejoint l’équipe de Milton Keynes pour remplacer Daniel Ricciardo, qui a rejoint l’équipe Renault.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.