sebastian vettel

Pour Vettel, ce sont Nico Hulkenberg et Carlos Sainz les responsables du chaos en Q3

Sebastian Vettel estime que Carlos Sainz et Nico Hulkenberg sont tous les deux responsables du chaos qui a régné en Q3 ce samedi à Monza.

Le pilote Ferrari a été aperçu en train de faire des gestes de la main dans son cockpit pour que les pilotes placés devant lui [Sainz et Hulkenberg] accélèrent leur rythme lors du dernier tour de la Q3.

Mais au lieu de cela, les deux pilotes ont ralenti encore plus, allant jusqu’à causer un véritable bouchon après la première chicane du circuit, alors qu’un peu plus tôt, le pilote Renault Nico Hulkenberg a volontairement coupé la première chicane en passant par l’échappatoire pour ne pas se retrouver premier du peloton [Hulkenberg a d’ailleurs été convoqué chez les commissaires pour ça].

Au final, sept pilotes sur neuf se sont fait piéger et n’ont pu déclencher le chronomètre avant la fin du temps réglementaire. Sebastian Vettel pour sa part s’est qualifié quatrième sur la grille.

« J’essayais de passer mais les gens étaient … il y avait une McLaren et une Renault qui bloquaient la piste. » a déclaré Vettel.

« Je n’ai pas réussi à faire une seconde tentative comme beaucoup d’autres, mais j’étais le seul à être devant lors du premier relais et je ne voulais pas l’être une seconde fois pour la dernière tentative. »

« Finalement, la séance s’est terminée et je n’ai même pas pu faire un tour. Je ne peux pas être heureux de cela, nous ne voulions pas que ça se passe comme ça. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

max verstappen red bull

Le moteur Honda de Verstappen s’est mis en mode sécurité après le passage sur un vibreur

kimi raikkonen alfa romeo

Dixième sur la grille de départ à Monza, Kimi Raikkonen risque une pénalité