Pourquoi l’astronaute Marcus Wandt était présent à Silverstone ?

Marcus Wandt F1
L'astronaute Marcus Wandt remet le trophée de la pole position à George Russell à Silverstone

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, le week-end dernier au Grand Prix de Grande-Bretagne un astronaute est venu remettre le trophée Pirelli de la pole position au pilote Mercedes George Russell. Mais pour quelle raison Marcus Wandt était présent dans le paddock de la F1 à Silverstone ? 

L’astronaute de l’Agence spatiale européenne Marcus Wandt a visité le paddock de la F1 à Silverstone pour remettre au président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, un drapeau de la FIA qu’il avait transporté jusqu’à la station spatiale internationale plus tôt cette année pour marquer le 120e anniversaire de la Fédération.

En effet, le 18 janvier 2024, Marcus Wandt, ancien pilote de chasse de haut niveau, s’est envolé pour participer à la mission Muninn à bord de l’ISS. En orbite autour de la Terre à une vitesse de 20 800 km/h, Marcus Wandt a passé trois semaines dans le centre de recherche où il a participé à près de 20 expériences européennes et passé plus de 100 heures à effectuer des démonstrations scientifiques et technologiques.

Parmi celles-ci, l’expérience Surface Avatar au cours de laquelle il a piloté une équipe de robots sur Terre depuis l’espace pour aider à ouvrir la voie à de futures téléopérations robotiques et l’expérience Orbital Architecture pour étudier comment le bien-être physique et psychologique des personnes peut être affecté par la vie dans des environnements extrêmes et confinés.

Lorsqu’on lui demande quels parallèles il peut établir entre le sport automobile et l’exploration spatiale, Marcus Wandt a répondu : « Il y en a beaucoup. »

« Tout d’abord, le type d’innovation que vous avez dans les deux cas est très similaire. Vous avez un cadre dans lequel vous devez vous en tenir et vous avez des outils et des connaissances pour créer de nouvelles connaissances. »

« Vous devez innover et repousser les limites, tout en restant très attentif à la sécurité et vous devez vous rapprocher de ces limites sans les dépasser. Je pense que c’est exactement ce que nous faisons également dans le domaine des vols spatiaux. »

ESA astronaut Marcus Wandt in blue flight suit (on left) presents FIA President Mohammed Ben Sulayem with a FIA flag he carried to the International Space Station earlier this year to mark the Federation’s 120th anniversary.

« Et puis il y a tout l’aspect travail d’équipe, que ce soit un pilote ou un astronaute, mais l’équipe est bien plus grande que cela. Vous avez une personne qui exécute les actions, mais tous ceux qui sont derrière elle rendent cela possible et font en sorte que cette innovation se produise. C’est très important à reconnaître et c’est la même chose dans les vols spatiaux que dans le sport automobile. »

« Enfin, il y a toute l’interface homme-machine et l’interaction. En tant qu’astronaute, vous allez dans l’espace à bord d’un véhicule spatial et vous dépendez du bon fonctionnement de ce système. »

« Vous devez également savoir comment il fonctionne, où se trouvent ses points faibles et ses points forts et comment les exploiter. Il en va de même lorsque vous pilotez un avion ou une voiture. »

« Que vous conduisiez ou pilotiez un vaisseau spatial, vous l’évaluez constamment et vous transmettez ces informations à l’équipe d’ingénierie en disant : ‘Hé, ce serait mieux si nous procédions de cette façon et voici pourquoi’. »

« Il y a tellement de choses en commun dont nous pouvons tirer des enseignements et que nous pouvons également faire profiter de nos connaissances à l’extérieur de la communauté, et j’aime ça. »

« Lorsque vous avez un domaine ou quelque chose qui vous passionne et qu’il y a beaucoup d’autres personnes qui partagent la même passion, vous commencez à avancer vers le même objectif et vous pouvez atteindre de nouvelles innovations, atteindre de nouveaux niveaux de connaissances et créer des choses qui n’auraient pas été faites ailleurs. C’est quelque chose qui me motive et c’est ce que je vois ici [en F1] et dans la communauté spatiale également. »

Je ne peux que vous conseiller de suivre Marcus Wandt sur ses réseaux sociaux, le Suédois a posté en effet de nombreux clichés et vidéos de son voyage dans la station spatiale internationale, ce qui nous permet d’observer notre planète sous tous les angles (compte X de Marcus Wandt ci-dessous).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.