perez-f1-miami-2022
in

Un capteur défaillant sur sa F1 a privé Perez de 30 ch à Miami

Une simple défaillance d’un capteur électronique a privé Sergio Perez de 30 chevaux ce dimanche en course au Grand Prix F1 de Miami, Red Bull ayant finalement réussi à résoudre le problème en piste, permettant ainsi au Mexicain de terminer P4.

Dès le début de la course ce dimanche à Miami, Sergio Perez a perdu de la puissance moteur et donc du terrain, alors qu’il se battait contre la Ferrari de Carlos Sainz pour la troisième place. Bien que le problème ait été partiellement résolu en piste grâce à une procédure de sécurité via son volant, Perez a lutté jusqu’à la ligne d’arrivée avec une monoplace en manque de performance dans les lignes droites, le directeur de l’équipe de Milton Keynes ayant indiqué qu’il manquait environ 30 chevaux à Perez.

« Checo n’a vraiment pas eu de chance, il a eu un problème de capteur au début de la course et a perdu environ 30 chevaux. Il a vraiment tout essayé par la suite lorsque nous l’avons fait rentrer au stand et que nous lui avons donné l’avantage avec les pneus, je pense que sans ce problème il aurait pu terminer deuxième. » a déclaré Christian Horner, directeur de l’équipe Red Bull.

Malgré ce problème de fiabilité, Horner est tout de même très satisfait du rythme de la Red Bull RB18, le Britannique confirmant également une série de mises à jour à venir sur la monoplace d’ici cet été, notamment pour l’alléger encore un peu plus : « Nous avons des courses intéressantes à venir, la voiture fonctionne bien. Nous avons encore du développement à venir cet été, et nous devons perdre du poids, mais nous sommes satisfaits de ce que nous avons fait ce week-end [à Miami]. »

Après le Grand Prix de Miami, Red Bull Racing occupe la deuxième place au championnat du monde des constructeurs et accuse un retard de seulement six points sur Ferrari.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

  1. Mais oui bien sur 30ch et il suivait la Ferrari sans problème !!

    Il s’est brouté lors de sa tentative et ensuite il était a plus d’une seconde et n’avait plus le DRS, son moteur n’avait aucune perte preuve en est que ces temps au tours n’ont pas changé !

    • Il suivait la ferrari parce qu’il était en jaune, et Sainz en dur. Et n’a pas réussi à la doubler, ce qu’il aurait probablement fait vu la diff de performances entre les pneus, s’il avait eu toute sa puissance.

sergio-perez-christian-horner-f1-miami

Red Bull F1 a perdu un « autre doublé » selon Sergio Perez ce dimanche à Miami

f1-22-jeu-video

Jeu F122 : cross-play, VR, courses Sprint, date de sortie…on vous dit tout