Quatre équipes de F1 favorables à la révision du barème de points

13 mai 2024
3
aston martin f1
L'Aston Martin AMR24 sur le tracé de Shanghai en Chine

Plusieurs chefs d’équipe ont déjà annoncé qu’ils étaient pour la modification de la répartition des points du championnat jusqu’à la douzième place voire plus, bien que la question est encore à l’étude.

Lors de la dernière réunion de la Commission F1 qui s’est tenue à Genève, les membres de la commission ont discuté d’une proposition de modifications de la répartition des points du championnat jusqu’à la douzième place. Mais il a été convenu qu’une analyse plus approfondie des changements proposés était nécessaire en vue d’une proposition à présenter à la réunion de la Commission F1 en juillet. 

Pour que cette proposition ne devienne une réalité, six des dix équipes de la grille devront voter pour lors d’un vote et quatre ont déjà indiqué qu’elles ne bloqueraient pas la proposition d’extension du barème de points, c’est notamment le cas de McLaren, Williams, Visa Cash App RB ou encore Aston Martin.

« Nous pensons que c’est une bonne idée d’augmenter la répartition des points, principalement parce qu’il n’y a plus de marqueurs arrière. Nous avons 10 équipes très fortes. » a déclaré Laurent Mekies, le Team Principal de Visa Cash App RB, à Miami lorsqu’on l’a interrogé sur le sujet.

« Cette année en est un bon exemple. Nous avons une bagarre fantastique également dans la deuxième partie de la grille, dix voitures se battant à un dixième, deux dixièmes. Et, vous savez, notre place est actuellement P11. Notre victoire est à la 11e place. S’il ne se passe rien au front, et que la fiabilité des gars au front est bonne. »

« Nous pensons que les points aideront à valoriser cette P11, qui aujourd’hui est pour nous une victoire. Nous sommes donc certainement favorables à une extension du système de points. »

« Si nous allons jusqu’à la P12, la P14, peu importe, on peut en discuter, mais je pense que le niveau de compétitivité des équipes est si élevé aujourd’hui que la lutte au milieu de peloton et la lutte à l’arrière méritent aussi quelques points. »

Interrogé à son tour sur cette proposition d’extension du barème de points, le Team Principal de l’équipe Aston Martin est lui aussi pour : « Oui, je suis d’accord. Je pense qu’il faut revoir le système. » a déclaré Mike Krack.

« Nous avons également une nouvelle base de fans. Nous ne sommes plus les puristes que nous étions pendant toutes ces années. Je pense donc qu’il est vraiment temps d’y jeter un œil. »

« Personnellement, je pense qu’il faut toujours se battre pour quelque chose, où que l’on soit. Un peu comme Laurent [Mekies] l’a mentionné, il ne faut évidemment pas trop se laisser influencer par la situation de cette année, car l’année prochaine peut être différente de l’année d’après. »

« Mais je pense qu’il y avait un bon consensus au sein de la Commission F1 pour dire que nous voulions faire un ajustement, mais que nous ne devrions pas le précipiter, car nous ne voulons pas le modifier à nouveau plus tard. »

« Je pense donc qu’il est important que nous y réfléchissions bien, puis que nous discutions de différentes propositions la prochaine fois [lors de la prochaine réunion en juillet]. »

Le patron de l’équipe Williams, James Vowles, estime lui aussi qu’une extension du barème de points ne pourra être que bénéfique pour l’ensemble de la grille : « Je pense que changer les points est judicieux. » a déclaré le Britannique.

« Il faut juste se poser la question : jusqu’où allons nous ? Est-ce P12, P14, P16 ? […]. Il y a eu une très bonne discussion lors de la Commission F1 à ce sujet, où la salle était plutôt unie pour faire quelque chose qui soit bon pour le sport. Cependant, nous devons prendre notre temps pour bien faire les choses et les faire en une seule fois. »

Le PDG de McLaren, Zak Brown, dont l’équipe est actuellement troisième au championnat du monde des constructeurs après le Grand Prix de Miami remporté par son pilote Lando Norris, soutient lui aussi l’idée d’extension du barème de points.

« Je n’ai rien à ajouter, à part soutenir et être d’accord avec tout ce que les gars ont dit. Je pense que l’augmenter ne fera que créer plus d’enthousiasme. Nous sommes donc favorables à ce qu’un plus grand nombre d’équipes obtiennent plus de points. » a déclaré l’Américain.

Lorsqu’on lui demande jusqu’à quelle position il faudrait aller pour marquer des points, Brown a ajouté : « Je pense certainement P12. Je pense qu’il pourrait y avoir un argument pour tous. Ce serait évidemment une véritable refonte. »

« Mais je pense que dès que les points entrent en jeu, chaque dépassement devient encore plus important. Parfois, les voitures s’arrêtent, économisent des pièces sur leur voiture parce qu’elles ne sont pas dans les points. Cela éliminerait cela. »

« Si une voiture plus rapide est repoussée à l’arrière, chaque dépassement compte. Je pense donc qu’il y a un argument que vous pourriez faire valoir en faveur de l’ensemble de la grille. Certainement pas moins de 12. »

« Mais je pense que comme James [Vowles] l’a mentionné, nous devons faire le changement une fois et c’est ce que nous avons convenu à la Commission de la FIA, nous devons faire un examen et je pense que toutes les équipes étaient au même endroit, qu’étendre [la distribution] les points est une bonne chose à faire. »

Pour rappel : le barème de points actuel, en place en Formule 1 depuis 2010, attribue des points aux dix premiers uniquement à l’arrivée d’un Grand Prix. Les points sont attribués comme suit : 1er : 25 points, 2e : 18 points, 3e : 15 points, 4e : 12 points, 5e : 10 points, 6e : 8 points, 7e : 6 points, 8e : 4 points, 9e : 2 points, 10e : 1 point.

3 Comments

  1. il y a un bon moment que je « milite » pour ce changement !
    En effet, à partir du moment où vous êtes 11èm…. pas de points…
    Donc, au final, aucune différence avec le dernier !
    On se retrouve avec un plateau où 50% des concurrents ont zéro point !
    Pas très motivant pour se bagarrer en piste !
    Il faudrait donc que tous les concurrents aient des points (sauf le dernier)
    Ca motiverait des bagarres jusqu’au bout ! Et nous donnerait la vrais valeur des équipes !
    le 15èm est devant le 16èm qui, lui-même, est devant le 17 èm …etc…

  2. Je ne sais pas trop quoi en penser ?!? 🤔

    D’un côté la F1 est le summum du Sport Auto et logiquement il est difficile d’y récolter des points et donc cela récompense les meilleurs des meilleurs ….
    Et de l’autre je me dis que, dans un premier temps ça motivera les 5 équipes qui sont dans la seconde partie du tableau, et dans un second temps peut être que ça rendra encore plus lisible le classement et évitera d’avoir comme cette année 2 équipes au 1/4 du Championnat sans point.

    L’étendre à 12 pourquoi pas mais pas plus car il n y aurait plus cette « petite gloire » d’avoir pu lutter avec les tous meilleurs.

    Il semble que les teams de ce qu’on lit dans l’article en ont envie et puis ça va pas bouleverser ce sport, dans tous les cas bien moins que les courses sprint qui elles sont clivantes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.