williams FW42 George Russell

Rachat de Williams : Mazepin dément les rumeurs

Dmitry Mazepin, principal actionnaire du conglomérat chimique russe Uralkali, n’a pas eu d’entretien avec des représentants de Williams dans le but d’acquérir l’équipe.

Depuis quelque jours, la rumeur selon laquelle le clan Mazepin était en contact avec Williams a emmargé dans la presse italienne, mais la compagnie a tenu à démentir formellement ces fake news.

« Les informations parues dans les médias sont fausses. » a déclaré un porte parole à Race Fans. « Uralkali n’a pas mené de négociations concernant l’achat de l’équipe Williams. »

Il existe bien des liens entre le clan Mazepin et l’équipe Williams, puisque Nikita Mazepin a mené à bien un programme dans la soufflerie avec l’équipe britannique avant de rejoindre Force India [désormais Racing Point] en tant que pilote d’essai entre 2016 et 2018.

Déjà l’an dernier, la tentative de prise de contrôle de l’équipe Force India par le clan Mazepin a échoué, après qu’un consortium canadien dirigé par Lawrence Stroll a acquis les actifs de l’équipe et l’a renommé Racing Point.

Le clan Mazepin a d’ailleurs engagé des poursuites judiciaires après cette vente en soulignant que certaines irrégularités avaient été constatées. La procédure est toujours en cours actuellement.

L’écurie Williams de son côté a annoncé avoir fait un bénéfice de 5 millions de livres sterling avant intérêts, impôts et amortissements pour 2018 malgré sa dernière place au championnat du monde des constructeurs.

En 2019, après les trois premières courses de la saison, Williams occupe toujours la dernière position au classement constructeurs et n’a toujours pas marqué le moindre point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

valtteri bottas mercedes

Valtteri Bottas estime qu’il pilote mieux cette saison

sebastien vaettel espionne la Mercedes de Valtteri Bottas

La Scuderia Ferrari ne se voit pas favorite à Bakou