Red Bull explique ses difficultés à Monaco

29 mai 2024
Red Bull Monaco
La Red Bull de Max Verstappen à Monaco

Helmut Marko, le conseiller motorsport de l’équipe Red Bull, a révélé qu’un souci de corrélation des données sur le simulateur est à l’origine des problèmes rencontrés par Red Bull au Grand Prix de Monaco le week-end dernier.

A Monaco, Max Verstappen a eu le plus grand mal à trouver le rythme tout au long du week-end au volant d’une monoplace nerveuse sur un tracé monégasque très bosselé. Pourtant, avant d’arriver en Principauté les données en provenance du simulateur ont suggéré que la RB20 serait à l’aise selon Helmut Marko, mais force est de constater que cela n’a pas été le cas.

« Nous avons eu plus de mal à franchir les vibreurs. Il y avait un peu un effet kangourou. Nous avons pu nous adapter pour les qualifications, et on pouvait supposer que Max [Verstappen] aurait dû être en première ligne sur la grille. » a expliqué Helmut Marko à Speedweek.

« Bien sûr, si vous avez une voiture si nerveuse, même un pilote comme Max peut commettre une erreur. De plus, il a essayé de faire le meilleur temps possible dans le premier secteur, car c’était le seul secteur dans lequel nous étions plus rapides que les Ferrari. Et il a tout fait pour minimiser le temps perdu dans les autres secteurs. »

« Le problème commence dans le simulateur, qui nous signale que la voiture franchit parfaitement les vibreurs. En termes simples, cela signifie que le simulateur et la réalité ne correspondent pas. » a ajouté l’Autrichien.

Helmut Marko a également indiqué que ce n’était pas la première fois que le simulateur se trompait dans ses prévisions, alors qu’il s’attend à ce que Red Bull soit de nouveau en difficulté début juin au Grand Prix du Canada.

« Et Monaco n’est pas le premier circuit où nous avons eu ce problème, le premier cas était à Singapour [en 2023]. Le simulateur a donné quelque chose qui ne correspondait pas à la réalité. »

« Mais nous sommes optimistes et nous pensons pouvoir découvrir pourquoi le simulateur produit de telles données qui ne correspondent pas à la réalité. Mais Montréal [la prochaine course de la saison] pourrait aussi être un autre week-end difficile. »

Pour rappel, à Monaco Max Verstappen s’est qualifié en sixième position sur la grille et a terminé la course le dimanche à la même place. Son coéquipier Sergio Perez quant à lui a été éliminé en Q1 lors des qualifications, tandis qu’il a dû abandonner dès le premier tour le dimanche en raison d’un crash.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.