ben-hodgkinson-mercedes-red-bull-f1
in

Un accord trouvé entre Mercedes et Red Bull pour le transfert d’Hodgkinson

Mercedes et Red Bull Racing sont finalement parvenus à un accord concernant la nomination de Ben Hodgkinson au poste de directeur technique de Red Bull Powertrains, ce qui veut dire qu’il pourra rejoindre Red Bull dans les prochains mois.

En 2021, l’équipe Red Bull a annoncé l’arrivée à la tête de son département moteur de Ben Hodgkinson, qui travaillait pour l’équipe Mercedes jusqu’en 2017, mais l’arrivée à Milton Keynes de l’ingénieur était bloquée en raison d’une période de jardinage à respecter (période durant laquelle un employé ne peut rejoindre une autre équipe en raison du secret professionnel). Mais les équipes Mercedes et Red Bull ont annoncé ce vendredi soir avoir trouvé un accord concernant la nomination d’Hodgkinson.

« Mercedes F1 et Red Bull F1 sont parvenues aujourd’hui à un accord concernant la nomination de Ben Hodgkinson. Selon les termes de cet accord, Ben, qui a rejoint Mercedes en août 2001, sera libre de rejoindre Red Bull Powertrains à partir du 24 mai 2022. » peut-on lire dans un court communiqué publié par les deux équipes.

En tant que directeur technique de Red Bull Powertrains, Ben Hodgkinson rejoindra Red Bull dans un rôle de leadership à la tête de tous les aspects techniques avec un accent clé sur le développement du premier groupe motopropulseur de Red Bull, afin de se conformer aux nouvelles réglementations de la Formule 1 actuellement prévues pour 2025. Le département moteur représente le plus gros investissement de Red Bull en F1 depuis la création de Red Bull Racing en 2005 et offre à Red Bull et à la Scuderia AlphaTauri (l’équipe sœur) une autonomie sportive ainsi qu’une intégration transparente du moteur et du châssis pour la première fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

pierre-gasly-alphatauri-f1

Pour Mario Andretti, la F1 regorge de talents

défilé-aerien-f1-avion-monza

L’Italie veut conserver son défilé aérien à Monza