lando norris tests hivernaux barcelone

Réduire les essais hivernaux ajouterait de la difficulté pour les débutants selon Norris

Le pilote McLaren Lando Norris pense que réduire le nombre de jours d’essais pendant les tests de pré-saison pourrait rendre la vie plus difficile aux débutants.

Depuis quelques semaines, des discussions ont lieu pour savoir s’il faut réduire le nombre de journées de tests pendant les essais hivernaux à partir de la saison prochaine.

Jusqu’à présent, les essais hivernaux sont scindés en deux parties. Une première session de quatre jours la première semaine, puis une seconde session de quatre jours la deuxième semaine.

Ces tests se déroulent habituellement sur le circuit de Barcelone au mois de février, mais pour des raisons de coûts, ces essais hivernaux pourraient passer de deux fois quatre jours à deux fois trois jours à partir de 2020.

Interrogé sur le sujet, le pilote McLaren Lando Norris, qui débute sa carrière cette année en F1, pense qu’il serait plus difficile pour les jeunes pilotes d’apprendre en seulement trois jours de tests.

« Je pense que faire des tests durant quatre jours a été une bonne chose pour moi : j’ai pu apprendre sur les longs relais, les relais plus courts. Pour un débutant, je pense que c’est important. » explique le pilote McLaren Lando Norris.

« Mais de toute évidence, l’année prochaine je ne serai plus un débutant, donc, ce ne sera pas si important pour moi. Mais pour les nouveaux débutants, ce sera encore plus dur pour eux. »

Pour l’instant, les dates des prochains essais hivernaux n’ont pas encore été dévoilées, alors que la F1 ne devrait plus tarder à publier le calendrier officiel de la saison 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc ferrari

Charles Leclerc ne ressent pas de pression supplémentaire pour sa première année chez Ferrari

kevin magnussen haas

Gunther Steiner assure que plusieurs pilotes s’intéressent à son équipe