F1 - La règle des retardataires sous Safety Car modifiée par la FIA
in

La règle des retardataires sous Safety Car modifiée par la FIA

Une modification subtile mais importante de la réglementation a été entreprise par la FIA à la veille de la saison 2022 de Formule 1 qui débute ce week-end avec le Grand Prix de Bahreïn (du 18 au 20 mars).

La FIA a décidé de mettre en œuvre un tout petit changement dans la règlementation sportive pour lever l’ambiguïté concernant la règle sur les monoplaces dédoublées derrière une voiture de sécurité. Désormais « toutes » les voitures seront autorisées à se dédoubler derrière une Safety Car avant que la course ne reprenne. Cette modification mineure de la règlementation est une réponse directe à la controverse qui a éclaté au Grand Prix d’Abou Dhabi 2021 lorsque Michael Masi, ancien directeur de course de la F1, a autorisé seulement quelques monoplaces à se dédoubler avant de relancer la course pour un tour.

L’article 55.13 du règlement sportif indique désormais ceci : « si le directeur de course estime qu’il est sûr de le faire, et que le message « les voitures dédoublées peuvent maintenant dépasser » est indiqué à tous les concurrents via le système de messagerie officiel, toutes les voitures qui ont été dédoublées par le leader seront tenues de dépasser les voitures dans le tour du leader et la voiture de sécurité. »

Autre ajustement mineur concernant cette fois le système de points pour les courses entre 50 et 75% de la distance. Un pilote terminant quatrième marquera désormais 10 points au lieu de 9 comme indiqué un peu plus tôt cette année dans une première mise à jour du barème, tandis qu’un pilote classé septième recevra 4 points au lieu de 5.

Quelques articles supplémentaires ont également été ajoutés au règlement, indiquant qu’après la course, les pilotes « doivent rester entièrement vêtus jusqu’à ce qu’ils aient été pesés », ce qui comprend un casque et des gants.

F1 - Alpine F1 assure maitriser le marsouinage sur l'A522

Alpine F1 assure maitriser le marsouinage sur l’A522

F1 - Haas a peur de ne pas terminer le GP de Bahreïn

Haas a peur de ne pas terminer le GP de Bahreïn