Restez connectés

Renault

Verstappen : « Renault n’a aucune idée de la façon dont il faut gérer le problème »

Publié

le

moteur-renault-red-bull

Jos Verstappen estime que la différence de puissance entre les moteurs Renault, Mercedes et Ferrari dans les phases de qualifications est extrêmement frustrante, alors que Red Bull n’a obtenu qu’une seule victoire cette année.

Les critiques de Verstappen Sr arrivent au moment où l’équipe de Milton Keynes est en pleine négociation avec Renault et ne sait toujours pas si elle continuera avec le moteur du constructeur français l’an prochain en F1 ou si elle passera chez Honda.

Renault a pourtant pressé Red Bull dans sa prise de décision, mais Christian Horner, le team principal de la formation autrichienne reste campé sur ses positions et ne donnera aucune nouvelle au constructeur français avant le mois de juin.

Dans ce contexte, les critiques de la part du clan Red Bull pèsent évidemment très lourd dans la balance, et les derniers propos de Jos Verstappen en disent long sur l’ambiance entre les deux équipes.

« Je pense que la voiture a bien plus de potentiel que ce que nous avons pu voir jusqu’à maintenant. » déclare Jos Verstappen à Ziggo Sport.

« C’est génial en course, mais en qualifications, nous ne sommes pas assez rapides. Renault ne semble pas capable de fournir plus de puissance. »

« Je pense qu’ils [chez Renault] n’ont aucune idée de la façon dont il faut gérer le problème et c’est vraiment frustrant. »

.
commentaires

Renault

Renault revoit ses objectifs à la hausse et vise le top dix à chaque course

Publié

le

renault-2018-rs18
© Renault

Grâce à la septième position de Carlos Sainz en Espagne, Renault est désormais quatrième au championnat constructeurs, un point devant son écurie cliente, McLaren.

Même s’il est encore un peu tôt, Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, se veut optimiste pour le reste de la saison et vise désormais le top dix à chaque course.

« Remonter au quatrième rang du Championnat Constructeurs est l’un des points positifs à l’issue du Grand Prix d’Espagne. Pour la première fois depuis notre retour en F1, nous occupons cette position. » explique Cyril Abiteboul.

« Et même s’il est encore très tôt, cela montre que nous sommes de plus en plus forts et cela nous motive pour le reste de la saison. »

« Dans l’ensemble, le week-end espagnol regorgeait de défis et nous sommes bien revenus d’un vendredi difficile pour marquer de bons points grâce à la septième place de Carlos dimanche. »

« Nous devons en retenir certaines leçons, par exemple être plus solides d’entrée et nous assurer que la fiabilité soit parfaite. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre le moindre point dans un championnat aussi disputé. »

« Nous nous rendons désormais à Monaco, l’un des rendez-vous les plus animés de la saison. Nous savons à quoi nous attendre en piste. Monaco est un circuit de pilotes. »

« La vitesse de notre duo et les excellentes relations qu’ils entretiennent avec nos ingénieurs jouent en notre faveur. Naturellement, notre objectif sera dorénavant de placer les deux voitures dans le top dix à chaque course »

Lire

Renault

Renault : « Nous devons continuer à développer et à pousser »

Publié

le

© Renault

Grand Prix d’Espagne – Barcelone : Grâce à la septième position de Carlos Sainz au Grand Prix d’Espagne, Renault est désormais quatrième du championnat des constructeurs avec un point d’avance sur McLaren.

Un résultat qui satisfait le patron de l’équipe du constructeur français, mais qui ne veut surtout pas que l’équipe se repose sur ses lauriers.

« Nous sommes positifs au moment de quitter Barcelone. Notre objectif est d’être dans les points à chaque course et nous l’avons atteint avec une nouvelle performance de la part de Carlos. Il s’est qualifié dans le top dix, soulignant une fois de plus le rythme de la Renault R.S.18. » explique Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing.

« Ce résultat nous ravit puisqu’il nous donne un point d’avance sur McLaren au Championnat Constructeurs. Pour la première fois, nous sommes quatrièmes, mais la bataille est extrêmement disputée. Nous devons continuer à développer et à pousser autant que possible. »

« En même temps, nous devons éliminer les soucis comme celui ayant affecté les qualifications de Nico. Nico n’a d’ailleurs rien à se reprocher dans l’accident inattendu du premier tour, mais nous sommes plus vulnérables à ce type d’incidents en étant plus loin sur la grille. Dans l’ensemble, il y a beaucoup de points positifs à retenir de ce week-end et nous nous appuierons dessus en vue de Monaco. »

Lire

Copyright © 2018 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est référencé sur ActuF1.com Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.

104Shares