Victoire de Valtteri Bottas au Grand Prix de Turquie

C’est le pilote Mercedes Valtteri Bottas qui a remporté le Grand Prix de Turquie ce dimanche 10 octobre, le Finlandais devance sur la ligne d’arrivée la Red Bull de Max Verstappen et l’autre Red Bull pilotée par Sergio Perez.

Derrière, Charles Leclerc, Lewis Hamilton, Pierre Gasly, Lando Norris, Carlos Sainz, Lance Stroll et Esteban Ocon complètent le top dix à l’arrivée de l’épreuve.

Alonso percuté au départ

Cinquième sur la grille de départ du Grand Prix de Turquie, Fernando Alonso a été percuté au premier virage par la monoplace de Pierre Gasly. L’Espagnol est alors parti dans la zone de dégagement et a repris la piste en dix-septième position. Jugé coupable, Gasly a écopé d’une pénalité de cinq secondes, alors que Alonso écopera lui aussi de la même pénalité plus tard pour avoir fait la même manœuvre sur la Haas de Schumacher.

Image

La remontée de Lewis Hamilton

Onzième sur la grille de départ en raison d’une pénalité à la suite d’un changement de moteur, Lewis Hamilton n’avait pas d’autre choix ce dimanche que de se mettre en mode attaque pour essayer de remonter dans la hiérarchie.

Sa monoplace étant équipée d’un moteur neuf ce week-end, le septuple champion du monde n’a eu aucun mal à remonter ses concurrents un à un et s’est très vite retrouvé aux avant postes.

Image

En arrivant sur la Red Bull de Sergio Perez, le pilote Mercedes a rencontré plus de difficulté, le coéquipier de Max Verstappen n’ayant rien fait pour faciliter la tâche du Britannique, ce qui nous a offert une belle bataille en piste entre les deux hommes. Hamilton devra finalement attendre l’arrêt au stand de Perez pour passer devant le Mexicain, mais il reperdra une position en fin de course une fois son arrêt effectué.

Image

Vettel en slicks

Sebastian Vettel a été le premier pilote de la grille à prendre la décision de chausser des pneus slicks sur une piste encore humide, mais pas suffisamment pour conserver les Intermédiaires.

Malheureusement pour lui, les pneus slicks n’étaient pas le bon choix non plus et le pilote Aston Martin était en perdition. Il perdra de nombreuses places et repassera par les stands pour chausser des Intermédiaires de nouveau.

Image

Le pari pour Leclerc

Charles Leclerc a tenté un pari audacieux ce dimanche, puisque le pilote Ferrari a voulu rallier l’arrivée avec ses pneumatiques Intermédiaires qui étaient chaussés sur sa monoplace au départ.

Malheureusement, l’usure de ses pneumatiques était bien trop prononcée et le Monégasque n’a rien pu faire pour contrer l’attaque de Valtteri Bottas en pneus neufs dans les dix derniers tours.

Image

Cet article n’est qu’un résumé du Grand Prix de Turquie, vous pourrez évidemment retrouver toutes les réactions des différents protagonistes sur F1only.fr.

Tableau des temps

Image

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.