fernando alonso mclaren

Marko : « Absolument impossible » d’imaginer Alonso chez Red Bull en 2021

Helmut Marko affirme qu’il est totalement impossible d’espérer voir Fernando Alonso revenir en Formule 1 avec l’équipe Red Bull Racing.

Le double champion du monde Fernando Alonso a clairement dit qu’il souhaitait revenir en Formule 1 en 2021, mais le pilote espagnol a toujours dit qu’il ne reviendrait que s’il était certain d’avoir une monoplace capable de gagner un championnat.

Alonso voit la saison 2021 et ses nouvelles règles comme une belle opportunité pour signer son retour, mais les baquets vont commencer à se faire rare dans les meilleures équipes de la Grille.

Chez Ferrari, il reste potentiellement un baquet de disponible, celui de Sebastian Vettel, qui n’a toujours pas été reconduit par la Scuderia. Chez Mercedes en revanche, les deux pilotes arrivent en fin de contrat en 2020 et il reste donc potentiellement deux baquets disponibles au sein de l’équipe du constructeur allemand pour 2021.

La troisième option pour Fernando Alonso pourrait être l’équipe Red Bull Racing, qui n’a jusqu’ici prolongé que son pilote vedette Max Verstappen jusqu’à la fin de la saison 2023. Le baquet actuellement occupé par Alex Albon pourrait donc être disponible, mais Helmut Marko a déclaré qu’il était « absolument impossible » d’imaginer la signature de Fernando Alonso avec l’équipe de Milton Keynes.

« Dans l’état actuel des choses, le retour de Fernando Alonso en F1 avec Red Bull est absolument impossible à imaginer. » affirme Helmut Marko lors d’un long entretien accordé au site allemand Motorsport-Magazin.

« En fait il y a deux raisons à cela. Tout d’abord, il y a la relation entre Alonso et Honda qui, je pense est rompue, et d’autre part, tout notre système en Formule 1 est basé sur notre programme junior, ce qui signifie que nous priorisons nos jeunes talents pour accéder à la F1. »

« Si nous signons Alonso, il serait alors le pilote le plus âgé de toute la grille, ce serait alors en contradiction avec notre philosophie. Cependant, tant que nous utilisons un moteur Honda, c’est de toute façon impossible. »

Alonso Blacklisté par Honda ?

Ces derniers jours, les médias américains ont rapporté que Honda avait fermement refusé de voir Fernando Alonso dans le baquet d’une monoplace de l’équipe Andretti en Indycar pour la manche des 500 Miles qui se déroulera au mois de mai.

Ces rumeurs n’ont pas été confirmées, ni démenties par les principaux intéressés et il est donc actuellement impossible de savoir si le double champion du monde a vraiment été blacklisté par le constructeur japonais à la suite des nombreuses critiques émises par Alonso lors de leur collaboration chez McLaren entre 2015 et 2017.

Récemment, Alonso s’est lancé dans une « campagne de séduction » en déclarant qu’il regrettait d’avoir critiqué ouvertement le moteur Honda [on se souvient tous du fameux « GP2 engine » au GP du Japon] ou encore en se défendant d’être un pilote égoïste [en réponse aux déclarations de son ancien coéquipier Stoffel Vandoorne].

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc tests pirelli 2020 jerez

Leclerc confirmé au volant de la Ferrari ce week-end à Jerez pour les tests Pirelli

valtteri bottas mercedes chine

GP de Chine : la F1 prendra une décision d’ici quelques jours