robert kubica williams

Rob Smedley pas très optimiste pour Williams en 2020

Rob Smedley, ancien ingénieur de l’équipe Williams Racing, a beaucoup de mal à croire que l’écurie britannique arrivera à faire mieux que 2019 cette année.

En 2019, l’équipe Williams a terminé la saison en tant que lanterne rouge au championnat du monde des constructeurs avec un seul point marqué après 21 courses.

Beaucoup estiment que l’écurie britannique va réussir à se relever cette année et que la situation ne peut pas être pire que l’an dernier, mais ce n’est pas de l’avis de Rob Smedley, qui considère un retour de Williams à l’avant de la grille comme quasiment impossible en si peu de temps.

« Il y a toujours une certaine philosophie selon laquelle ça ne pourrait pas être pire. Mais pour avoir été en Formule 1, je sais que les choses peuvent empirer. » explique Rob Smedley à Reuters.

« On parle du fait que ça ne peut être pire qu’en 2019, mais nous avions déjà dit la même chose au sujet de 2018 et nous l’avions aussi dit pour 2017. La réalité, c’est que 2020 peut en fait être pire que 2019. »

« Quiconque estime que dans la situation actuelle de l’équipe Williams, on peut changer les choses et soudainement revenir dans le top 5 au championnat, se trompe lourdement. C’est tout simplement faux. »

Cette année, Williams Racing va confier sa FW43 à deux jeunes pilotes : George Russell et Nicholas Latifi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

accident alonso dakar 2020

Dakar : Gros accident pour Fernando Alonso sur l’étape 10

Dakar : Alonso en tonneaux avant la neutralisation de l’étape 10