charles leclerc ferrari bakou

Rosberg : « Ferrari est champion du monde en ligne droite »

L’ancien pilote Mercedes, Nico Rosberg, continue de dire que Ferrari s’est complétement trompé dans le concept même de sa SF90 cette année.

Le pilote allemand a été l’un des premiers cette année à dire que Ferrari s’était complétement  trompée avec son concept cette saison, le champion du monde 2016 de F1 ayant expliqué dès le Grand Prix de Bahreïn que la SF90 manquait d’appui.

Après le Grand Prix de Monaco, où Ferrari a une nouvelle fois été dominée par les Mercedes en qualifications, l’avis de l’Allemand n’a pas changé, mais Rosberg souligne qu’un changement de concept en pleine saison demanderait des mois de travail à Ferrari.

« Ferrari est champion du monde dans les lignes droites, mais il n’en est pas de même dans les courbes. » déclare le champion du monde 2016.

« La monoplace a un concept complétement erroné, c’est vrai qu’elle a beaucoup de vitesse en ligne droite, mais elle a très peu d’appui aérodynamique dans les courbes. Le problème, c’est qu’un changement de concept prendra des mois. »

Ferrari admet un défaut conceptuel

Depuis deux courses maintenant, Ferrari, par la voix de son directeur sportif, Mattia Binotto, admet que le concept de la SF90 n’est peut-être pas le bon cette saison.

L’équipe italienne est prête à effectuer les changements qui s’imposent, mais comme l’a souligné Nico Rosberg, cela prendrait beaucoup de temps et de ressources à Ferrari pour essayer de remédier aux problèmes qui touchent la SF90, et finalement, sans jamais être certain à 100% d’y arriver.

Par conséquent, certaines rumeurs dans le paddock de Monaco ont suggéré que la Scuderia aurait déjà pris la décision de se concentrer sur la monoplace de 2020, ce qui nous semble un peu prématuré, mais pas impossible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc ferrari monaco

Ross Brawn : « Ferrari ne doit pas baisser les bras »

Monaco : La galerie technique