Rosberg prédit d’autres contacts entre Hamilton et Verstappen

LE CASTELLET, FRANCE - JUNE 19: Pole position qualifier Max Verstappen of Netherlands and Red Bull Racing and second placed qualifier Lewis Hamilton of Great Britain and Mercedes GP interact in parc ferme during qualifying ahead of the F1 Grand Prix of France at Circuit Paul Ricard on June 19, 2021 in Le Castellet, France. (Photo by Mark Thompson/Getty Images) // Getty Images

Le champion du monde de F1 2016 Nico Rosberg estime que le clash qui a eu lieu entre Lewis Hamilton et Max Verstappen au Grand Prix de Grande-Bretagne n’est sans doute pas le dernier.

Rosberg et Hamilton se sont déjà affrontés à plusieurs reprises en tant que coéquipiers chez Mercedes, allant même jusqu’au contact à plusieurs reprises et les forçant à abandonner tous les deux dès le premier tour du Grand Prix d’Espagne 2016.

Désormais consultant de luxe pour la chaîne Sky Sports dans les paddocks, Rosberg a été invité à donner son avis sur la bataille qui a opposé Max Verstappen à son ancien rival Lewis Hamilton dans le premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone.

« Eh bien, ce n’est pas évident à 100%. C’était une bataille serrée dans tous les virages après le départ, puis là, il y avait un dépassement et ils se sont touchés. » a expliqué Rosberg.

« C’est pourquoi il y a aussi des opinions différentes et j’aime aussi appeler cela un incident de course. Bien sûr, vous pouvez blâmer un peu plus l’un ou l’autre mais au final c’est la bataille des générations ; les deux ne quitteront même pas l’autre d’un centimètre et nous l’avons déjà vu lors des courses précédentes. »

« Je veux dire, ce n’est pas la première fois qu’il ont eu un contact. Ils ont déjà eu un contact à Imola au virage 1 et nous allons en voir davantage, j’en suis certain. »

« Et c’est une bataille générationnelle, vous savez ? Le meilleur gars de la dernière génération ou même du moment, et le meilleur gars de la prochaine génération. Cela me rappelle aussi vraiment Senna-Schumacher, Schumacher-Alonso, Alonso… Vettel peut-être ? »

Mais Rosberg a déclaré qu’il ne croyait pas que Lewis Hamilton avait été plus agressif en entrant dans Copse à Silverstone juste parce qu’il était derrière Verstappen au championnat. Au contraire, l’Allemand a déclaré que l’agressivité entre les deux était là depuis le début – et a maintenu qu’elle se poursuivrait tout au long de la saison.

« Oui, (ses chances pour le titre) étaient un peu en train de disparaître, parce que Max avait une voiture plus rapide, il était plus rapide, c’était imparable. Mais je ne pense pas qu’il y pensait beaucoup. »

« Il voulait juste gagner à Silverstone parce que c’est sa course à domicile. Je pense que les deux conserveront ce niveau d’agressivité pour le reste de la saison. »

Avant le Grand Prix de Hongrie qui se dispute ce week-end à Budapest, Max Verstappen est toujours leader avec huit points d’avance sur Lewis Hamilton au championnat des pilotes.

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1
0
Réagissez à cet article !x