george russell williams

Russell aimerait que la FIA se penche sur la taille des cockpits en F1

George Russell se félicite des mesures prises par la FIA pour permettre d’augmenter le poids des monoplaces cette année en F1, cela ayant permis à plusieurs pilotes de grossir et de se sentir plus en forme.

Mais du haut de son mètre 85, le Britannique George Russell aimerait que la FIA se penche également sur le problème de la taille des cockpits en Formule 1.

Le pilote Williams rentre tout juste dans son cockpit cette année et ce fut également le cas d’autres pilotes de grande taille comme Esteban Ocon l’an dernier ou encore Nico Hulkenberg chez Renault.

« J’ai toujours été plutôt léger, mais depuis noël, j’ai pris six kilos ! Pas seulement à cause de la dinde, mais surtout grâce à la gym et je me sens beaucoup plus en forme pour cela. » explique George Russell dans des propos relayés par Race Fans.

« Je suis de taille et de forme normales, l’année dernière je pesais 66 kilos et j’en fais maintenant 72/73 et j’ai le sentiment que j’ai plus d’énergie et je me sens mieux. »

« Je suis sûr que ma copine dirait aussi que je suis mieux, c’est tellement bénéfique à plus d’un titre. »

« La F1 en avait vraiment besoin et je pense que la prochaine étape consistera probablement à adapter les cockpits à une taille standard pour toutes les voitures, car il existe toujours des avantages si vous êtes un pilote plus petit en réduisant davantage certaines pièces. »

« Vous pouvez faire tout ce que vous voulez, comme rapprocher les radiateurs, c’est une histoire sans fin… »

« Je sais qu’en Formule 2 et en Formule 3, ils ont juste une taille standard pour un pilote de 192 centimètres. Au final, vous ne remarquerez probablement rien, les fans ne le remarqueront pas, mais cela irait certainement dans la bonne direction. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mattia binotto ferrari

Marc Gené : « Il y a moins de pression chez Ferrari grâce à Binotto »

Romain Grosjean dévoile un casque spécial pour la 1000e course de la F1