ferrari-sainz-f1-miami
in

Sainz souffrait encore du cou au volant de sa F1 ce dimanche à Miami

Le pilote Ferrari Carlos Sainz a enduré une course « difficile » ce dimanche au Grand Prix F1 de Miami en raison de douleur au cou encore persistante après son crash survenu ce vendredi lors de la deuxième séance d’essais libres.

Ce vendredi en EL2, Carlos Sainz a envoyé sa monoplace dans un mur de béton au virage 14 et a souffert par la suite de douleurs au cou et à la hanche. S’il était suffisamment en forme pour poursuivre son week-end au volant de sa monoplace, l’Espagnol a admis qu’il avait tout de même encore une certaine douleur au cou avant le départ de la course de ce dimanche et que cette dernière n’a fait que s’accentuer au fil des tours.

« J’allais mieux, même si évidemment après mon crash de vendredi j’avais encore un peu mal au cou avant la course, mais j’ai dû gérer cela et je me suis battu. » a déclaré le pilote Ferrari après l’arrivée de l’épreuve ce dimanche.

« Surtout vers la fin avec Checo [Sergio Perez] qui était sur le pneu Medium c’était très difficile de le garder derrière. Mais nous avons réussi à conserver le podium, ce qui est un résultat décent. Ce n’était pas facile, cela a été une course difficile avec les pneus, la chaleur, la voiture bougeait et glissait beaucoup. »

« Mais bon, à la fin nous avons obtenu ce que nous méritions, c’est à dire une troisième position décente et nous pouvons nous reconstruire à partir de là. J’en veux plus bien-sûr, mais ce n’est pas si mal. » conclut l’Espagnol qui a mis fin à une série de deux abandons consécutifs ce dimanche.

Classement GP de Miami

Image

f1-classement-2022

Les classements F1 2022 après le Grand Prix de Miami

pierre-gasly-f1-miami

Deux accrochages et un abandon pour Gasly ce dimanche à Miami