cokpit f1 ferrari vettel

Sebastian Vettel lance un débat sur la hauteur des cockpits en F1

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel lance un débat sur la hauteur des cockpits en Formule 1, qu’il juge trop haute.

Dimanche dernier au Grand Prix d’Italie, le pilote Ferrari Sebastian Vettel a commis une grossière erreur de pilotage, l’obligeant à revenir sur la piste de façon très dangereuse.

L’Allemand a quitté la piste à l’entrée de la chicane Ascari sur le circuit de Monza et s’est retrouvé en travers en plein milieu de la piste lorsqu’il a voulu repartir.

En effectuant sa manœuvre pour reprendre le sens de la marche, Vettel a percuté la Racing Point de Lance Stroll qui arrivait sur sa gauche à faible allure, ce qui a eu pour conséquence de faire partir la monoplace du Canadien en tête à queue également.

Sebastian Vettel assume pleinement son erreur

La quadruple champion du monde a largement assumé son erreur et ne remet en aucun cas sa responsabilité dans cet incident, mais le pilote allemand lance un débat concernant la hauteur des cockpits en Formule 1, assurant qu’il n’avait pas vu la Racing Point de Lance Stroll arriver sur sa gauche.

« J’ai commis une erreur et j’ai perdu la voiture. » a expliqué Sebastian Vettel après le Grand Prix d’Italie où il a finalement terminé à plus d’un tour des leaders.

« Bien-sûr, après cela je savais que ma course serait légèrement différente. En revenant [sur la piste], je savais qu’il y avait un écart [avec la voiture suiveuse], mais j’ai lutté pour sortir [de la pelouse]. Je pense que j’étais coincé dans l’herbe. »

« J’ai perdu de l’élan et ça a pris plus de temps que prévu. Ce n’était certainement pas l’idéal, mais lorsque j’ai regardé à gauche, j’ai été gêné parce que nous avons un cockpit qui est très haut. Je n’ai pas pu voir Lance. »

« J’aime toujours ce que je fais, mais bien-sûr, lorsque vous faites quelque chose de mauvais, vous ne pouvez pas être heureux. »

Image

Une visibilité limitée

Afin de baisser le plus bas possible le centre de gravité, les pilotes sont en position allongée dans leur cockpit [avec les jambes en l’air].

Au cours des dernières années, de nouveaux  appendices aérodynamiques sont apparus tout autour du cockpit des pilotes, ce qui a obligé les équipes à adopter un appui tête assez massif pour éviter au maximum les turbulences aéro autour de la tète du pilote.

Image

C’est justement cet appui tête qui pose le plus gros problème, puisque les pilotes ne peuvent désormais plus faire pivoter leur tête sur le côté. Ils ne peuvent que regarder devant eux et poser leur regard sur les minuscules rétroviseurs qui sont à leur disposition.

De plus, depuis deux saisons maintenant, le système de protection de la tête du pilote [le Halo] a également fait son apparition au dessus du cockpit des pilotes, ce qui ajoute un autre obstacle à la visibilité lorsqu’on se trouve dans un cockpit de F1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

max verstappen red bull

Max Verstappen se verrait bien cohabiter avec Charles Leclerc chez Ferrari

nico rosberg

Très critique dans ses vidéos, Rosberg a lui-même toujours détesté se faire critiquer par d’anciens pilotes