F1 - Seidl : "Nous devons accepter que des erreurs puissent se produire"
in

Seidl : “Nous devons accepter que des erreurs puissent se produire”

Le directeur de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, pense que le nombre de décisions controversées lors de la saison 2021 a eu un effet négatif sur la F1, mais l’Allemand se félicite de la création d’un environnement où les erreurs peuvent être ouvertement reconnues.

Les décisions prises par le directeur de course de la FIA, Michael Masi, au Grand Prix d’Abou Dhabi 2021 ont été très médiatisées ces dernières semaines, mais plusieurs autres décisions tout au long de la campagne 2021 ont également fait couler beaucoup d’encre comme au Grand Prix de Belgique où le directeur de course a décidé de lancer le Grand Prix pour seulement deux tours derrière la voiture de sécurité après de longues heures d’attente en raison des conditions météo exécrables. La décision de la FIA de ne pas pénaliser Max Verstappen au GP du Brésil lorsqu’il a envoyé la Mercedes de son rival à l’extérieur de la piste faisait également partie de ces décisions controversées.

Le directeur de l’équipe McLaren admet que toutes ces controverses n’ont pas été bonnes pour le sport, mais l’Allemand insiste sur le fait que ces décisions sont prises par des humains et qu’il faut donc accepter que des erreurs puissent se produire.

“Il est clair que ce qui s’est passé à Abou Dhabi était très controversé et que ce n’était pas bon pour le sport et, si vous regardez toute la saison, il s’est passé beaucoup de choses controversées et qui n’étaient globalement pas bonnes pour le sport.” a déclaré Andreas Seidl à la BBC.

“Nous devons investir du temps et de l’énergie pour comprendre ce qui s’est passé au cours de la saison et voir comment nous pouvons aider en rendant les règlements moins complexes et en apportant plus de soutien au directeur de course et aux commissaires pour éviter que de telles erreurs ne se reproduisent.”

“C’est quand même un sport d’humain, il ne faut pas l’oublier. Nous devons accepter que des erreurs puissent se produire du côté des équipes et du côté de la FIA. Il est important que nous créions un environnement où si des erreurs se produisent, vous levez la main et vous l’admettez. C’est aussi important que d’éviter des controverses.”

La FIA a lancé une enquête sur les décisions prises au Grand Prix d’Abou Dhabi 2021. L’instance dirigeante présentera un rapport sur ses conclusions lors du prochain Conseil Mondial du Sport Automobile programmé à Bahreïn le 18 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

  1. Étrangement, le sort qui a été réservé à MV lors des grands prix de Silverstone et de Budapest par l’équipe Mercedes si peu pénalisée ne font pas partie des décisions controversées.

    Au foot, ça arrive souvent, lorsque l’arbitre sait qu’il s’est trompé sur une décision lourde de sens – en général qui mène à un but – la plupart du temps il y a compensation plus tard dans le match. Semble-t-il que Mr Masi a appliqué cette espèce de justice, souvent inconsciente, suite à ces incidents graves lors des deux grands prix que je cite plus haut, et qui ont coûté énormément de points à MV.

F1 - LIVE F1 : présentation de l'AlphaTauri en direct [MAJ]

LIVE F1 : présentation de l’AlphaTauri en direct [MAJ]

F1 - Alpine F1 dévoile la composition de son Académie

Alpine F1 dévoile la composition de son Académie