andreas seidl mclaren

Seidl satisfait des progrès constatés à l’usine McLaren au cours de l’hiver

Andreas Seidl se dit très satisfait des progrès constatés à l’usine de Woking au cours de l’hiver concernant les préparatifs de la saison 2020.

En 2019, l’équipe McLaren a terminé la saison à la quatrième place au championnat des constructeurs et compte bien continuer sur cette lancée en 2020 avec sa MCL35, avant de passer une bonne partie de ses ressources sur le développement de sa monoplace 2021.

Andreas Seidl est très clair, l’équipe McLaren ne va pas sacrifier la saison 2020 pour se préparer aux changements de réglementations qui entreront en vigueur en 2021 et va essayer avant tout de signer un début de saison très fort, car cela déterminera le moment où l’équipe devra basculer vers 2021.

« Tout d’abord, je suis très satisfait des progrès que je constate à l’usine concernant les préparatifs de la saison 2020. Je pense que nous avons une très bonne compréhension des faiblesses de la MCL34 en 2019 et c’est formidable de voir comment toute l’équipe travaille très dur pour s’améliorer. » nous explique Andreas Seidl, le team principal de l’écurie McLaren.

« Je suis optimiste quant à nos possibilités de pouvoir passer à la prochaine étape, qui est de réduire davantage le déficit de temps au tour avec les trois meilleures équipes. »

« Comme tout le monde, nous voulons avoir un bon début de saison. La vitesse de votre voiture 2020 déterminera dans une certaine mesure lorsque vous basculerez toutes vos ressources vers 2021. »

« C’est un acte de jonglerie que nous avons chaque année, mais c’est plus extrême cette fois-ci  en raison du changement des règlements techniques pour 2021. »

« Nous n’allons pas sacrifier 2020; nous voulons avoir une autre bonne saison car il est important pour le développement de l’équipe d’avoir une amélioration continue. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

présentation renault f1 2020

Renault F1 devrait présenter sa RS20 en France

grille de départ gp abou dhabi 2019 dimanche 1er décembre

Renault F1 ne veut pas se contenter de P5 ou P4 en 2020