Sergio Perez pense que Imola est un « cas isolé » dans sa saison

Sergio Perez
Sergio Perez dans le garage Red Bull à Imola

Sergio Perez estime que sa huitième place à l’arrivée du Grand Prix d’Emilie-Romagne ce dimanche était le maximum qu’il puisse faire, après avoir tenté une stratégie « risquée » suite à des qualifications difficiles la veille qui l’ont obligé à prendre le départ de la course depuis la onzième place sur la grille.

Alors qu’une grande partie du peloton a pris le départ de la course avec des pneus Mediums, Sergio Perez lui a opté pour des gommes Dures afin de rallonger son premier relais, mais une excursion par le bac à graviers au 18e tour lui a fait perdre de précieuses secondes.

Après son unique arrêt pour chausser les pneus Mediums, le pilote Red Bull s’est de nouveau retrouvé onzième en piste, avant de dépasser trois pilotes pour finalement rallier l’arrivée à la huitième place.

Interrogé après la course pour savoir s’il s’agissait du meilleur résultat possible pour lui ce dimanche, le Mexicain a répondu : « Oui, je pense que c’était à peu près le maximum que nous pouvions faire, compte tenu de ma position de départ. »

« Nous avons pris le risque, nous savions que c’était une stratégie très risquée et les équipes n’étaient pas favorables à cette stratégie. Nous avons espéré une Safety Car au bon moment pour nous, mais ce n’était pas le bon choix. »

« Ensuite, je jouais un peu avec l’équilibre pour essayer de protéger les pneus à l’arrière, mais je suis sorti au virage 16. Je pense que j’ai eu quelques dégâts, et cela probablement compromis ma course. J’ai perdu six ou sept secondes et les gars de derrière se sont rapprochés. »

Ayant plutôt fait preuve d’une certaine régularité tout au long des week-ends jusqu’à présent depuis le début de la saison, Sergio Perez estime que Imola est un peu comme une anomalie : « Je pense que c’est un peu un cas isolé. » a-t-il insisté.

Isolé ou pas, Sergio Perez a perdu sa deuxième place au championnat du monde des pilotes ce week-end. Le Mexicain est désormais devancé par le pilote Ferrari Charles Leclerc de six points, tandis que Lando Norris n’est qu’à six points derrière lui. 

1 Comment

  1. Chaque circuit et un cas isolé pour lui.combien de fois d’autres pilotes ont fini devant lui.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.