Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1, Formule 1 – les dernières actualités en directF1, Formule 1 – les dernières actualités en direct

Grand Prix de France

Sergio Perez pointe un dysfonctionnement de la procédure de VSC ce dimanche

LE CASTELLET, FRANCE - JULY 24: Sergio Perez of Mexico driving the (11) Oracle Red Bull Racing RB18 leads George Russell of Great Britain driving the (63) Mercedes AMG Petronas F1 Team W13 during the F1 Grand Prix of France at Circuit Paul Ricard on July 24, 2022 in Le Castellet, France. (Photo by Dan Mullan/Getty Images) // Getty Images

Le pilote Red Bull Sergio Perez a dû se contenter d’une quatrième place ce dimanche au Grand Prix de France après avoir été surpris par la procédure de la voiture de sécurité virtuelle durant la course.

En raison de l’abandon du pilote Alfa Romeo Guanyu Zhou au 50e tour du Grand Prix de France, la direction de course a déployé une VSC pour permettre aux commissaires de dégager la monoplace du pilote chinois qui était stationnée en bord de piste. Durant cette période sous VSC, Sergio Perez occupait la troisième place de l’épreuve, mais le Britannique George Russell était positionné juste derrière sa Red Bull. Au restart, Russell a pu réagir beaucoup plus vite que Perez et a donc doublé la Red Bull du Mexicain pour s’emparer de la troisième place.

Après l’arrivée du Grand Prix, Sergio Perez a pointé du doigt un dysfonctionnement de la procédure de la VSC, le Mexicain estimant que son rival n’avait pas eu les mêmes informations que lui sur son volant : “C’était malheureux parce que le système de la FIA m’a donné l’information que la phase de voiture de sécurité virtuelle se terminerait à la fin du neuvième virage et je m’y suis donc préparé. Mais au final, la phase ne s’est terminée qu’à la sortie du virage 13.” expliquait Perez ce dimanche après l’arrivée du Grand Prix de France.

“C’est vraiment dommage parce que je ne pense pas que la voiture de sécurité virtuelle doit affecter les résultats de la course. George avait apparemment d’autres informations pour mieux se préparer. Quelque chose n’allait pas avec le système.”

“Au final, j’ai eu une bonne bataille avec George, mais j’ai eu du mal avec la gestion des pneus et c’était difficile de prendre le dessus. J’aurais aimé pousser pour décrocher un doublé mais Mercedes était très forte et c’était difficile de les dépasser. Nous avons désormais quelques éléments à analyser et j’espère que je retrouverai mon rythme et que je reviendrai plus fort en Hongrie [la prochaine manche du championnat programmée dès ce week-end].”

Après le Grand Prix de France, Sergio Perez occupe la troisième place au championnat du monde des pilotes avec 163 points inscrits depuis le début de l’année, soit 7 de moins que le pilote Ferrari Charles Leclerc.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.