Sergio Perez présente ses excuses après (un autre) week-end à oublier

Sergio Perez Red Bull
Sergio Perez dans le paddock de Montréal

Sergio Perez a présenté ses excuses à son équipe ce dimanche soir après son abandon au Grand Prix du Canada suite à une erreur de pilotage de sa part, il s’agit du deuxième abandon consécutif pour le Mexicain après celui de Monaco.

Seizième sur la grille de départ du Grand Prix du Canada après avoir été éliminé dès la Q1 en qualifications le samedi, le pilote Red Bull s’est retrouvé au milieu du peloton pour le départ de la course ce dimanche sur une piste détrempée à l’heure du coup d’envoi donné à 14h00 (heure locale). 

Les conditions changeantes tout au long de la course ont compliqué encore un peu plus la tâche de Sergio Perez et le Mexicain finira par commettre une toute petite erreur en allant frapper les barrières de sécurité après avoir perdu le contrôle de sa monoplace en passant sur une plaque d’humidité. Le contact n’a pas été très violent, mais l’aileron arrière de sa RB20 a été complétement détruit.

A ce moment-là, son équipe lui a demandé de ramener la monoplace jusqu’au stand au ralenti, mais lors de son retour à vitesse modérée, de nombreux morceaux de carbone ont été éparpillés sur la piste, ce qui a valu une lourde amende de 25 000 euros à Red Bull et une pénalité de trois places sur la Grille de départ du Grand Prix d’Espagne (prochaine manche) pour Sergio Perez.

S’exprimant sur ses réseaux sociaux après son abandon, Sergio Perez a présenté ses excuses à son équipe après ce qui a été un deuxième week-end consécutif très compliqué pour lui : « Je suis vraiment désolé pour mon équipe, je l’ai laissé tomber aujourd’hui. Nous reviendrons sans aucun doute, il y a encore un long chemin à parcourir. » a écrit le Mexicain sur son compte X.

« L’incident était de ma faute. » avait auparavant déclaré Perez devant les médias. « J’ai touché la partie humide dans le virage six et je n’ai pas pu arrêter la voiture, je n’ai pas pu toucher les freins. »

« Cela a été deux week-ends très difficiles, mais nous allons nous regrouper, garder la tête baissée et apprendre de ce week-end. Nous avons identifié quelques problèmes après les qualifications et ils signifiaient que nous aurions pu nous qualifier beaucoup plus haut. »

« J’espère pouvoir retrouver ma forme en Espagne et revenir au niveau auquel j’étais plus tôt dans la saison. J’en suis convaincu, de bonnes pistes nous attendent. »

Dans son malheur, Sergio Perez a eu un peu de chance puisque son abandon est survenu un week-end où les deux pilotes Ferrari ont eux aussi abandonné. Cela signifie qu’après le Grand Prix du Canada, Sergio Perez est toujours cinquième au championnat du monde, un point derrière le pilote Ferrari Carlos Sainz et à 87 points de son coéquipier Max Verstappen, en tête du classement pilotes.

2 Comments

  1. Au contraire, les fans disent merci car c’est au minimum le titre constructeur pour une équipe plus admirable.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.