F1 - Simon Pagenaud a failli faire un test en F1 avec Renault
in

Simon Pagenaud a failli faire un test en F1 avec Renault

Le champion d’Indycar Simon Pagenaud a bien failli effectuer un test au volant d’une Formule 1 avant que la pandémie ne vienne chambouler les plans du Français qui était en contact avec l’équipe Renault (désormais Alpine).

Invité de l’émission hebdomadaire Racing Café de Michael Duforest, Simon Pagenaud a expliqué qu’un test “pour découvrir” une Formule 1 a bien été prévu par le constructeur Renault, mais la crise sanitaire et les différentes restrictions liées à cette pandémie ont fait capoter le projet.

“C’était prévu, mais ça été annulé à cause de la pandémie. Dommage.” a expliqué Simon Pagenaud.

“C’était prévu chez Renault et j’espère que ça pourra se faire un jour, non pas pour y courir, parce qu’il est certainement trop tard, mais au moins pour découvrir ce qu’est une Formule 1. C’était super, c’était chouette de pouvoir le faire avec Renault qui m’a fait débuter en sport automobile.”

“On verra, peut-être que ça pourra se faire dans le futur avec Alpine ou quelqu’un d’autre peut-être, mais cela aurait été une belle expérience. C’est chouette de pouvoir dire un jour qu’on a piloté une F1.”

Invité à s’exprimer sur le contact qui a eu lieu entre Max Verstappen et Lewis Hamilton au Grand Prix de Grande-Bretagne le week-end dernier et qui a couté un crash spectaculaire à Max Verstappen, Pagenaud estime pour sa part qu’il s’agissait d’un incident de course et le pilote détaille son point de vue.

“C’est une conversation que j’ai eue avec Will Power et Scott McLaughlin. On était en train de diner avant la séance d’essais à Laguna Seca.”

“Scott – qui est passionné de sport auto de toutes les catégories du monde entier me dit ‘alors, qu’est ce que tu penses ? Est-ce que c’est un incident de course ou bien est-ce que tu es en faveur de l’un ou l’autre ?’.”

“En tant que pilote, si on veut être honnête, il faut se mettre dans la position des deux pilotes. Donc, je me suis imaginé dans la voiture de Verstappen et je me suis imaginé dans la voiture d’Hamilton. Très honnêtement, si Hamilton ne va pas chercher le gap, il ne gagne pas la course et il n’a aucune chance contre Verstappen de suivre ensuite. On l’a vu à la course sprint [la veille].”

“Verstappen de son côté, c’est un virage qui est à fond en Formule 1, logiquement s’il a la trajectoire Hamilton va lâcher. Et puis il y a aussi le fait qu’il y a un jeu mental, un jeu d’intimidation, qui se met en route entre les deux puisqu’ils savent très bien qu’ils vont se battre l’un contre l’autre pour le championnat et je pense que Verstappen a voulu montrer que c’était l’homme du moment et il a tourné agressivement.”

“Il a tourné comme s’il n’y avait personne à l’intérieur. Hamilton était là, est-ce qu’Hamilton aurait dû être plus à l’intérieur ? Peut-être. Pour moi c’est un incident de course parce que les deux sont très agressifs, les deux prennent beaucoup de risques. Je comprend plus la prise de risques d’Hamilton que celle de Verstappen, parce que Verstappen s’il avait laissé la place il gagnait la course quand même et il s’échappait au championnat. Après, Verstappen on sait que c’est un pilote agressif, ça marche pour lui, donc pourquoi changer ?”

“Mais, ce qui m’intéresse – et je trouve qu’il a été un peu trop critiqué – c’est que Hamilton relève le challenge. C’est chouette, c’est génial pour nous à voir qu’il va y avoir une belle bataille, que ça se corse un peu et moi ça m’emballe parce que la Formule 1 a tendance à être un petit peu ennuyeuse après le premier virage, donc, voilà, personnellement, c’est un incident de course et les deux doivent y aller sinon ce ne sont pas des pilotes.”

Vous pouvez retrouver l’excellente émission du Racing Café de notre ami Michael Duforest tous les jeudi en direct ou bien en podcast sur YouTube, Twitch, Spotify, Apple Podcasts, Deezer, Google Podcasts, Facebook, Twitter, Instagram, Discord et TikTok. Tous ces liens sont disponibles en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Alonso est revenu à son meilleur niveau selon Budkowski

Alonso est revenu à son meilleur niveau selon Budkowski

F1 - Alex Albon vise un retour en F1 en 2022

Alex Albon vise un retour en F1 en 2022