Steiner : « Pas de points au championnat avec le meilleur temps des essais hivernaux »

La première session d’essais hivernaux ne s’est pas déroulée sans problème pour l’équipe Haas qui a tout de même réussi à engranger de précieuses données sur le comportement de la VF-20.

Gunther Steiner, le Directeur sportif de l’équipe Haas, a évoqué sans détour les quelques embûches que son équipe a pu rencontrer durant les premiers jours de tests à Barcelone : « Tout ne s’est pas bien passé. » clame ainsi l’Italien.

« Nous avons eu un problème avec une conduite d’eau qui fuyait le dernier jour. Après nous avons eu des difficultés avec l’entretoise, qui a endommagé la jante et qui à son tour a endommagé le pneu, ce qui a fait que  Kevin [Magnussen] est sorti de la piste. Nous savions que la réparation prendrait un certain temps, nous avons donc mis fin aux tests plus tôt. »

« On pouvait se le permettre car la semaine a été assez encourageante. Nous avons beaucoup roulé les deux premiers jours. »

« Bien sûr, j’aurais préféré garder la voiture en piste trois heures de plus, mais nous avions déjà collecté suffisamment de données. »

Des premiers jours encourageants donc même s’il est difficile pour Haas de se situer face à la concurrence : « On ne sait jamais ce que font les autres de toute façon. Nous nous concentrons entièrement sur notre propre programme de tests. »

« Nous voulons faire nos devoirs en paix, nous ne nous soucions pas des temps. On ne marque pas de points au championnat avec le meilleur temps des essais hivernaux. »

« Ce que je peux déjà dire c’est qu’on comprend assez bien la voiture. Je n’ose pas prédire où cela nous mènera par rapport à la concurrence. Nous en saurons plus après nous être qualifiés en Australie. »

Les quelques problèmes rencontrés sont déjà du passé et Steiner s’attend à ce que son équipe hausse le rythme en deuxième semaine : « À part cette entretoise sur l’essieu arrière, nous n’avons eu aucun problème mécanique. La voiture roule bien. C’est important car maintenant nous pouvons travailler à accélérer le rythme. »

L’écurie Haas n’en néglige pas pour autant le grand virage que va prendre la Formule 1 en 2021 et assure qu’une partie de son équipe travaille déjà sur la conception de la monoplace de l’année prochaine : « L’année dernière, nous avons commencé des études de concept pour la nouvelle génération de monoplace. Chaque semaine, de plus en plus de spécialistes travaillent dessus. »

« De plus, nous travaillons sur une voiture de laboratoire, c’est-à-dire une voiture de course 2019 qui sera testée avec des pneus 18 pouces prévus l’an prochain. » conclut Steiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

coronavirus Barcelone

Premier cas de coronavirus confirmé à Barcelone

grand prix de Barhreïn

Coronavirus : la situation à Bahreïn devient « préoccupante » selon l’OMS