Steiner verrait bien la moitié du calendrier de la F1 en format Sprint

Le directeur de l'équipe Haas, Guenther Steiner, n'est absolument pas contre l'idée d’introduire plus de courses Sprint au calendrier de la Formule 1.

1

Cette saison, six courses Sprint sont au calendrier de la Formule 1, la première étant programmée à Bakou fin avril, puis Spielberg en Autriche et la Belgique en juillet, au Qatar et aux USA en octobre et enfin au Brésil au mois de novembre.

Le sport doit voter la semaine prochaine la modification du format de Sprint du Grand Prix d’Azerbaïdjan afin que la course de 100 km du samedi soit désormais autonome avec ses propres qualifications remplaçant les derniers essais libres du week-end.

Ainsi dans le cadre du week-end remanié qui sera testé à Bakou fin avril, les pilotes participeront toujours à la première séance d’essais libres du vendredi, avant de participer à une séance de qualifications le vendredi après-midi dont le résultat déterminera la grille de départ du Grand Prix d’Azerbaïdjan de dimanche.

Le samedi, la deuxième séance d’essais libres sera supprimée et remplacée par une seconde séance de qualifications qui déterminera la grille de départ de la course Sprint programmée le même jour dans l’après-midi.

Interrogé sur l’introduction de ce nouveau format et sur la possibilité de voir plus de week-ends Sprint en Formule 1 à l’avenir, le directeur de l’équipe Haas a déclaré qu’il ne verrait aucun inconvénient à ce que la moitié du calendrier se dispute sur le format Sprint.

« Je ne sais pas si nous le ferons chaque week-end de course. Peut-être en faire quelques-uns de plus ou peut-être la moitié du calendrier. Mais le promoteur de la F1 saura quoi faire. » a déclaré Steiner.

« Pour le moment, il y a plus de demande de courses (que de créneaux disponibles), alors comment pouvez-vous organiser plus de courses, plus de compétition, si nous ne pouvons pas organiser plus de 24 événements ? Vous devez alors faire en sorte que l’événement compte deux fois. »

Concernant la suppression de la dernière séance d’essais libres du week-end pour la remplacer pour une deuxième séance de qualifications, Steiner pense que la F1 devrait essayer et regarder les retours des fans et des équipes, mais que dans l’ensemble, la suppression de cette séance d’essais libres ne sera pas une grande perte.

« La séance d’essais de samedi matin est devenue presque sans valeur parce que personne ne la regardait, les équipes ne pouvaient faire aucun changement sur la voiture à part essayer les pneus pour la course, donc il n’y avait pas vraiment d’intérêt. » a-t-il déclaré.

« Je pense donc que c’est un bon choix pour le week-end que de mettre une qualification de Sprint. Vous devez voir comment cela fonctionne avec les fans, s’ils aiment ça, quels sont les retours, et ensuite décider quoi faire comme prochaine étape. Mais pour le moment, je soutiens beaucoup les qualifications Sprint. »

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires