Stoffel Vandoorne s’excuse de son « erreur stupide » lors du ePrix de Santiago

Stoffel Vandoorne a présenté ses excuses à son équipe HWA après sa sortie de piste lors de l’ePrix de Santiago qui l’a obligé à abandonner.

Le pilote belge, qui a quitté la Formule 1 à la fin de la saison 2018 pour rebondir en Formule E cette année, ne connait pas des débuts faciles en catégorie électrique, puisqu’il n’a pas marqué le moindre point en trois courses.

Le week-end dernier à Santiago, Vandoorne s’était pourtant qualifié à une honorable cinquième position sur la grille, mais une erreur de pilotage en course a réduit à néant ses espoirs de marquer ses premiers points pour son équipe.

Après un freinage raté, le Belge s’est retrouvé encastré dans un mur, détruisant l’avant de sa monoplace et l’obligeant à abandonner.

« Je suis extrêmement déçu de mon erreur stupide, je suis vraiment désolé pour toute l’équipe. » a déclaré Vandoorne.

« Nous pouvions gagner de gros points aujourd’hui, mais nous allons travailler dur pour revenir plus fort. »

Lors de ce ePrix de Santiago très mouvementé, Stoffel Vandoorne n’a pas été le seul pilote à partir à la faute, puisque Sebastien Buemi, alors leader de la course, est lui aussi allé frapper le mur avec sa Nissan.

Le Suisse a dû abandonner, permettant à Sam Bird de remporter le ePrix de Santiago devant la Mahindra de Pascal Wehrlein et l’Audi de Daniel Abt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Valtteri Bottas termine son premier Rallye à la cinquième place

Renault est très optimiste du côté du moteur