in

Todt espère une seconde chance pour Stoffel Vandoorne en F1

Nicolas Todt estime, comme beaucoup d’autres observateurs, que Stoffel Vandoorne se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment lors de son passage chez McLaren entre 2017 et 2018.

Le pilote belge n’a pas pu démontrer tout son potentiel au cours de ses deux années chez McLaren, notamment parce que la monoplace dont il disposait n’était pas assez compétitive.

Pour Nicolas Todt, le Belge devrait avoir une seconde chance en Formule 1, alors que Stoffel Vandoorne a trouvé refuge cette année en Formule E où il court pour l’équipe HWA, filiale de Mercedes.

« Tout d’abord, il était dans une mauvaise voiture et cela n’aide en rien. » fait remarquer Nicolas Todt lors d’un entretien pour Speedweek.

« Au final, il n’a pas été aidé, vous devez faire avec le matériel mis à disposition, et il avait aussi l’un des meilleurs pilotes du monde à ses côtés. »

« Même si votre voiture est mauvaise, vous devez battre votre coéquipier, au moins de temps en temps. Mais si vous perdez en qualifications 21 à 0, vous ne pouvez pas survivre en Formule 1. »

« Mais même s’il y a des choses qui ne vont pas, je reste convaincu qu’il est un excellent pilote et j’espère qu’une seconde chance lui sera donnée. »

En parallèle de ses activités avec l’équipe HWA en Formule E, Stoffel Vandoorne est également devenu pilote de développement pour l’équipe Mercedes en Formule 1, le Belge effectuera essentiellement des séances en simulateur pour l’équipe championne du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Carlos Ghosn, de nouveau mis en examen par la justice japonaise

Jérôme d’Ambrosio, star de Bollywood !