Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1 2021

Réduire la taille des ailerons avant et arrière en F1 ne serait pas une bonne idée selon Symonds

aileron avant mercedes

Pat Symonds, le responsable technique de la F1, nous explique pourquoi réduire la taille des ailerons sur les F1 modernes ne serait pas un bonne idée.

Le plus gros problème que rencontrent les pilotes en piste depuis quelques années est le fait qu’il leur est impossible de suivre une autre monoplace de près sans risquer de déventer et d’abîmer les pneumatiques de leur monoplace.

La F1 a tenté ces dernières années de réduire au maximum cet effet en élargissant les ailerons avant et arrière des monoplaces, mais force est de constater qu’il est toujours très difficile pour un pilote de suivre une autre monoplace de près.

Beaucoup estiment alors qu’il faudrait revenir à des configurations comme celles aperçues dans les années 60, 70 ou 80 où les F1 n’avaient pas ou très peu d’ailerons avant.

Mais Pat Symonds, qui dirige le département technique de la F1 et qui travaille activement sur les prochaines réglementations, nous explique pourquoi ce ne serait pas une bonne idée.

“Je ne pense pas que l’élimination [comprenez la réduction de leur taille] des ailerons avant et arrière soit réellement la bonne chose à faire, il y a beaucoup d’autres aspects qui entrent en compte.” explique Pat Symonds, le responsable technique de la F1.

“Nous voulons des voitures qui fonctionnent dans un air turbulent, même si nous essayons de réduire cette turbulence.”

Image

Lorsque Symonds a débuté sa carrière en F1 dans les années 80, les monoplaces n’avaient pas d’ailerons avant aussi proéminents que ceux visibles ces dernières années sur les F1 modernes. Mais un retour en arrière semble désormais impensable.

“J’aimerais que ce soit aussi simple. Si vous vous souvenez, au début de ma carrière les voitures roulaient avec peu d’appui, parfois même sans aileron avant, et il n’y avait pas beaucoup plus d’aileron arrière.”

“Beaucoup de gens pensent : “c’étaient des bonnes voitures, parce qu’elles pouvaient se suivre”, mais ce n’est pas nécessairement vrai.”

“En fait, nous sommes en train de faire beaucoup de recherches dans ce domaine en vue de produire une voiture 2021 qui permettrait aux pilotes de courir ensemble et l’un des secrets que nous avons découverts – que nous savons depuis longtemps et que nous testons – c’est que nous avons besoin de l’aileron arrière pour canaliser le sillage de l’air qui se trouve derrière la voiture et le faire passer au dessus de la voiture suivante.”

“Il est donc très important d’avoir un aileron arrière, et une fois que l’aileron arrière est là, nous avons besoin d’équilibrer le tout avec quelque chose à l’avant.”

“Nous avons beaucoup de gars intelligents qui travaillent là-dessus et nous y travaillons depuis un moment et nous continuons.”

“Ce n’est pas quelque chose qui peut être fait à court terme. Nous avons démarré il y a quelque temps et nous espérons vraiment que 2021 nous permettra de fournir une différence significative sans que les voitures ne soient complètement différentes de ce qu’elles sont aujourd’hui.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.