Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1 2022

Démarrage à froid pour les pilotes Ferrari à Fiorano ce jeudi

F1 - Démarrage à froid pour les pilotes Ferrari à Fiorano ce jeudi

Les deux pilotes Ferrari, Carlos Sainz et Charles Leclerc, ont repris la piste pour la première fois de l’année ce jeudi sur la piste de Fiorano en Italie dans le cadre d’essais privés organisés par la Scuderia.

Lors de la deuxième des trois journées d’essais à Fiorano, les pilotes Carlos Sainz et Charles Leclerc étaient au volant de la SF71H de la saison 2018.  Peu après 9h30 ce matin, l’Espagnol Carlos Sainz est sorti du garage dans des conditions loin d’être idéales, avec une température de 3 degrés et des plaques d’humidité sur la piste. Le Madrilène a bouclé 59 tours, soit environ 176 kilomètres, se remettant dans l’ambiance du pilotage d’une Formule 1 et travaillant à nouveau avec l’équipe pour la première fois depuis le Grand Prix d’Abou Dhabi 2021.

« Il y a exactement un an, j’ai conduit une Ferrari pour la première fois ici. » se souvient Carlos Sainz à la fin de sa journée de travail.

« Et je dois dire que, même si beaucoup de choses ont changé, étant donné que je connais tout le monde maintenant et que je me sens vraiment chez moi, rouler ici est toujours spécial. J’étais très heureux de voir autant de nos fans regarder de l’extérieur de la piste, c’est pourquoi je voulais absolument aller leur dire bonjour lorsque j’ai terminé ma session. »

L’Espagnol a également expliqué le but de ce type de test avant le début de la saison : « En ce moment, comme tous les autres pilotes en fait, nous travaillons dans le simulateur ou nous nous entraînons très dur dans le gymnase. Cependant, en ce qui concerne les exigences imposées au corps, rien ne peut égaler le fait d’être réellement dans la voiture. »

« C’est pourquoi, pouvoir rouler avant le début de la saison, peu importe dans quelle voiture, est toujours très utile pour un pilote. Cela donne à votre corps un signal d’alarme, vous rappelant ce que signifie être un pilote de Formule 1. »

Dans l’après-midi à partir de 14h, juste après le déjeuner, Charles Leclerc était lui aussi au volant de la SF71H. A la veille de sa quatrième saison avec la Scuderia, le Monégasque a parcouru 48 tours, soit 143 kilomètres. Leclerc a également reçu un accueil très enthousiaste de la part des fans lorsqu’il est allé les saluer, alors que les températures étaient très fraiches ce jeudi à Fiorano.

« Nos supporters sont spéciaux. Il fait vraiment froid aujourd’hui, mais ils ne voulaient pas manquer ce premier événement de la nouvelle saison. Au moins, j’avais le moteur pour me garder au chaud, mais ils sont vraiment fantastiques. » a déclaré Leclerc.

« Après un mois et demi sans m’asseoir dans le cockpit, j’avais vraiment envie de piloter à nouveau. C’était un test très amusant et utile. J’ai hâte d’être de retour en piste à Barcelone avec la voiture 2022 pour vraiment démarrer cette nouvelle ère de la Formule 1 et voir si tout le travail que nous avons fait depuis l’année dernière portera ses fruits en termes de compétitivité que nous attendons. »

Le pilote d’essai Robert Shwartzman sera de retour au volant de la SF71H demain (vendredi) pour la troisième et dernière journée d’essais à Fiorano, après avoir parcouru 44 tours mercredi, le premier jour.

Photos de la journée à Fiorano

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.