ferrari bakou charles leclerc

Toto Wolff : « Ferrari n’arrive pas à exploiter son avantage en course »

Le patron de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, estime que la Scuderia Ferrari n’a pas réussi jusqu’à présent à exploiter son avantage en terme de vitesse de pointe.

Depuis le début de la saison, c’est bien Ferrari qui a la voiture la plus rapide de la grille, notamment en vitesse de pointe dans les lignes droites, mais paradoxalement, c’est bien Mercedes qui a signé quatre doublés consécutifs.

Selon le patron de l’équipe du constructeur allemand, Ferrari a bien la voiture la plus rapide, mais l’équipe italienne n’est pas en mesure d’exploiter ce facteur en course.

« Je pense que Ferrari – en qualifications – est toujours au dessus en terme de vitesse de pointe, mais en course ils ne sont pas en mesure d’exploiter ce facteur. » explique Toto Wolff, le directeur exécutif de l’équipe Mercedes.

« De notre côté, nous sommes en mesure de tout bien faire fonctionner, l’équipe n’a commis aucune erreur [à Bakou] et nous avons réussi nos stratégies et les pilotes étaient parfaits. »

« Si nous regardons Ferrari sur les différents circuits jusqu’à présent, il est évident qu’ils ont eu beaucoup de problèmes jusqu’ici. »

Binotto veut une approche plus agressive

Le directeur de l’équipe italienne, Mattia Binotto, admet que la Scuderia Ferrari manque peut-être d’agressivité dans son approche, et c’est justement sur ce point que l’écurie de Maranello va travailler avant la prochaine course en Espagne.

« Notre rythme n’était pas suffisant et nos rivaux étaient plus rapides. Nous devons rentrer chez nous, identifier les domaines où nous sommes faibles et pousser notre manière de travailler, pour faire des choix plus agressifs afin de revenir à la place à laquelle nous devons être. » déclarait le patron de la Scuderia juste après le Grand Prix d’Azerbaïdjan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

pierre gasly red bull racing

Après un week-end cauchemardesque, Gasly peut retirer du positif selon Horner

circuit de Monza en Italie

Le circuit de Monza en passe de prolonger avec la F1 jusqu’en 2024