toto et susie wolff f1

Toto et Susie Wolff, la vie de couple à 300 km/h

Réussir sa vie professionnelle et sa vie personnelle lorsque l’on est directeur et directrice d’une équipe de Formule 1 et de Formule E n’est pas tous les jours facile.

Bien qu’ils soient tous les deux à la tête d’une équipe dans le sport automobile, Susie Wolff et Toto Wolff restent malgré tout un couple comme les autres dans la vie de tous les jours.

Vous vous demandez certainement comment le couple s’y prend pour organiser sa vie autour de la Formule 1 et de la Formule E entre tous les déplacements à travers le monde et surtout quel est l’impact du sport automobile dans le quotidien de ce couple vivant à 300 km/h ?

Entre Susie Wolff qui est la patronne de l’équipe Venturi en Formule E et Toto Wolff, qui est le directeur exécutif de la meilleure équipe de Formule 1, vous vous douterez bien que la vie de famille n’est pas facile à gérer au quotidien, mais reste malgré tout la priorité du couple, avant le travail.

« Il faut toujours définir les bonnes priorités, être une mère qui travaille n’est pas facile. » explique Susie Wolff au Bild lors d’un entretien en compagnie de son mari Toto Wolff.

« Notre relation ne doit pas être affectée. Pour moi, c’est clair, les femmes peuvent tout faire en même temps, mais seulement si elles savent exactement ce qu’elles veulent. »

« Pour moi, cela signifie que notre mariage et la famille passent en premier, puis le travail. Bien-sûr, c’est en partie compliqué, parce que nous sommes tous les deux très occupés, mais nous sommes toujours en contact d’une manière ou d’une autre, et je suis très fière. »

« Bien-sûr, je sais et j’accepte qu’il doit beaucoup voyager, et quelle pression il a. C’est pourquoi je veux pleinement profiter de ses succès avec lui, et dans les moments difficiles, je suis toujours à ses côtés. »

toto et susie wolff mercedes
Toto et Susie Wolff avec Jack Wolff

Toto Wolff confirme que la priorité absolue du couple reste la vie de famille, et seulement après, vient le travail.

« Pour nous, notre mariage est une priorité absolue. Puis viennent les enfants, et enfin le travail. C’est pourquoi nous organiserons toujours tout pour que notre mariage ne souffre pas. Bien-sûr, il y a des moments où nous nous voyons peu, mais nous sommes en contact tous les jours. »

Le petit Jack deviendra t-il pilote ?

Toto Wolff et Susie Wolff ont eu un petit jack il y a deux ans, et bien qu’il soit encore un peu jeune pour choisir sa voie, les parents assurent qu’il fera ce qu’il souhaite réellement.

« J’aimerais qu’il ne devienne pas un pilote, parce que c’est dangereux. » admet Toto Wolff.

« Je ne sais pas si j’aimerais regarder mon enfant le week-end en Kart ou dans une voiture de course. Mais ce que nous allons faire, c’est lui ouvrir les yeux sur toutes les possibilités qu’il devrait avoir dans sa vie. Cela inclue certainement le Karting. »

« Ce que Toto veut dire par « ouvrir les yeux » est particulièrement important pour moi. » souligne Susie Wolff.

« Jack était à Bahreïn en mars et a connu sa première course de Formule 1. Il devait sentir l’atmosphère une première fois, mais c’est exactement comme ça que nous ferons lorsque nous irons au Football ensemble. Il doit découvrir par lui-même. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

jan monchaux simone resta ferrari alfa romeo

Officiel : Jan Monchaux remplace Simone Resta en partance pour Ferrari

robert kubica williams

Robert Kubica : « Nous devons continuer à nous battre »